languefrancaise.net

définition : bagoter (depuis 1901)

bagoter
Verbe qui qualifie toute marche pénible ; marcher, faire une ronde, faire des marches militaires, des exercices pénibles, durs ; faire du pas gym, marcher à vive allure, courir ; se promener, aller venir ; aller sans but, marcher, errer

bagoter & bagotter ; se bagoter (1901)

Verbe qui qualifie toute marche pénible ; marcher, faire une ronde, faire des marches militaires, des exercices pénibles, durs ; faire du pas gym, marcher à vive allure, courir ; se promener, aller venir ; aller sans but, marcher, errer

↓ fréquence : 021 | registre ancien : 7

Citations
  • 1960 Voilà que nous nous éloignons de Suippes dans la direction du Nord. On n'a pas encore fini de bagoter. source : 1960. Chass'bi
  • 1960 Notre convoi bagotte maintenant dans la direction d'Epernay source : 1960. Chass'bi
  • 1960 Avec leur itinéraire moins exposé ils ont bagotté toute la nuit et sont rentrés tard dans la matinée. source : 1960. Chass'bi
  • 1918 Et vous allez voir : dans un quart d'heure, vos deux sections vont bagoter en pleins champs, à leur nez et à leur barbe. source : 1918. Au seuil des guitounes
  • 1921 Alors tu sais pas qu'un coup la nuit passée, ça d'vient malsain d'bagoter partout ? Tu sais pas qu'i's nous voyent d'en haut ? source : 1921. La boue

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1901. Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1915 1915 1916 1916 1916 1917 1918 1918 1918 1918 1919 1920 1921 1930 1947 1951 1954 1960 1960 1975 1981

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments