languefrancaise.net

définition : mal tourner

mal tourner
Devenir délinquant, criminel, marginal ; mal évoluer (d'une situation) ; ≠ bien évoluer (socialement)

mal tourner & tourner mal ; ≠ bien tourner #locution

Devenir délinquant, criminel, marginal ; mal évoluer (d'une situation) ; ≠ bien évoluer (socialement)

↓ fréquence : 021 | registre moderne : 3

Citations
  • 1962 Avec une telle éducation, il n'est pas étonnant que Malville ait mal tourné. source : 1962. Bibiche
  • 1903 mon mari est loin d'être l'époux désiré. Il s'enivre et alors quand il a bu, il est capable de tout. Bref, il a tourné très mal et m'a entraînée malgré moi dans une triste affaire. Cela m'a valu six mois. source : 1903. Les enracinées
  • 2008 Ça t'avancera à quoi d'aller au milieu de l'arène ? […] Tu sais très bien que ça va mal tourner ! source : 2008. Kiffer sa race
  • 2009 le juge cherchait à démontrer qu'il avait lui aussi tiré lors d'un règlement de comptes pour une histoire de stups qui avait mal tourné. source : 2009. Le Ciel sur la tête
  • 1929 Mais Louise et Luc vivent ensemble. Même qu'on dit qu'y sont mariés. Nul n'sait où qu'y sont, par exemple. C'est égal, Louise a bien tourné. source : 1929. Au Poiss' d'or
  • 1995 avaient la sale manie de le mettre en avant dans les mauvais coups pour le laisser se démerder tout seul quand les choses tournaient mal. source : 1995. La zonzon de Fleury

<6 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1815 1899 1903 1929 1930 1932 1935 1948 1953 1960 1962 1972 1976 1977 1983 1989 1995 2002 2008 2009 2010

Compléments