languefrancaise.net

Noir

noir 049 1898
Ivre, totalement ivre, complètement soûl
oeil au beurre noir 032 1553
Oeil poché, oeil noirci par un coup, contusion à l'oeil, pocher les yeux
bête noire 031 1750
Ce qu'on aime le moins, objet de détestation, d'aversion ou de crainte, ce qu'on déteste le plus, ce qu'on craint le plus ; être détesté durablement par
petit noir 029
Café, tasse de café, café espresso
marché noir 026 1940
Commerce non légal, hors du cadre réglementaire (en période de rationnement ou de manque notamment)
blouson noir 023 1960
Type de jeune des classes populaires (blouson de cuir, jeans, mobylette, etc.), parfois délinquant
au noir 020
Non déclaré à l'administration : travail et gain non déclaré ; □ marché noir : hors du cadre légal de vente
broyer du noir 020 1756
Avoir le cafard, déprimer, être triste, mélancolique, se soucier
noir comme dans un four 019
Noir, sombre ; faire noir (nuit, sombre, sans lumière)
avoir le noir 012
Tristesse, dégoût, découragement, cafard, avoir le cafard ; accès de déprime ; ennui ; faire déprimer
voir tout en noir 012
Être pessimiste, triste, déprimer ; imaginer le pire, chercher le mal partout
noir sur blanc 011
Assurément, avec preuves écrites, avec certitude matérielle, irréfragable, indiscutablement, sans équivoque ; écrire, mettre par écrit ; rédiger dans un rapport officiel ; écrire, composer
série noire 007
Mauvaise série, succession de problèmes ; malchance durable ; mauvaise passe
avoir les papillons noirs 005 1706
Avoir le cafard, des idées noires, déprimer
plus noir que le derrière d'un nègre 003 1891
Comparatif de l'obscurité, de ce qui est sombre, noir, opaque
chiffre noir 002
Quantité estimée mais inconnue officiellement
robe noire 002
Avocat
noir comme un corbeau 002
Délinquant multirécidiviste, bien connu des services de police
noire fontaine 001
Encrier
noir de fumée 001
Encre fabriquée pour tatouage ; être tatoué
plus noir que le derrière d'un auverpin 001
Noir