marché noir

marché noir (tableau rapide)
marché noir Commerce non légal, hors du cadre réglementaire (en période de rationnement notamment)
date 1940
fréquence 17

marché noir

& marché semi-noir ; le noir

Définition

Commerce non légal, hors du cadre réglementaire (en période de rationnement notamment)

registre moderne : 1

Citations
1977 Tous ceux qui étaient restés là bien peinards, qui avaient fait du marché noir, ça avait du fric partout, ça sortait du pognon. Et toi, pauvre malheureux, t'avais pas un flèche. source : 1977. Une vie de cheval
1954 Je crois qu'ils ont vendu à Pignolette, au marché semi-noir, les lapins que nous mangeons depuis source : 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville
1947 il en fallait à présent du pognon, au prix où étaient les restaurants et le marché noir ! source : 1947. Fleur-de-Poisse
1974 Je lis l'âge vénérable des flacons. Il y en a qui datent même d'avant le marché noir. source : 1974. Le roman d'un turfiste
1953 Aimant l'intrigue, le complot, les marchés illégaux, il se lança dans le « noir » avec quelques amis. Les bénéfices de ce commerce ne lui suffirent bientôt plus. source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?
1968 Aux abords du Parc des Princes, le soir du match, les fauteuils de ring se vendaient au marché noir, trafic clandestin qui officialisait le grand événement. source : 1968. Histoires de... boxe

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • 1940 (GR1&2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).