languefrancaise.net

définition : pousser une pointe

pousser une pointe
■ Aller de l'avant, aller vers, aller jusque, se diriger, poursuivre son avancée ; ■ tenter sa chance, faire des avances, faire la cour à qqun, courtiser une femme habilement

pousser une pointe & pousser une pointe jusqu'à ; pousser sa pointe ; pousser plusieurs pointes ; faire une pointe #locution

■ Aller de l'avant, aller vers, aller jusque, se diriger, poursuivre son avancée ; ■ tenter sa chance, faire des avances, faire la cour à qqun, courtiser une femme habilement

↓ fréquence : 034 | registre ancien : 3 | registre moderne : 3

Citations
  • 1888 La curiosité me travaillant, j'ai poussé aussi plusieurs pointes jusqu'au caboulot de la rue Cujas source : 1888. Césarine
  • 1899 À l'Escal-Vigor, il résolut de pousser sa pointe sans plus d'hésitation source : 1899. Escal-Vigor
  • 1943 Vers midi, je poussai une pointe jusqu'à l'hôpital source : 1943. 120, rue de la Gare, dans Les enquêtes de Nestor Burma et les Nouveaux mystères de Paris
  • 1995 Tu vas pousser une petite pointe par là. (Il désigna l'est.) Bouge très lentement. Ne va pas loin. Et reviens bientôt. source : 1995. La princesse du sang
  • 1975 D'après ce que disaient les paysans, les troupes de Saigon y poussaient parfois des pointes ; ils lançaient des patrouilles ; ils ne se résignaient pas à concéder tant de champs et de rizières. source : 1975. Les canards de Ca Mao
  • 1950 il retrouva bientôt sa maîtrise et poussa une pointe jusqu'à la chapelle, puis […] il marcha jusqu'à l'entrée principale. source : 1950?. La Nonne
  • 1840 en même temps je demandai du ruban, parce que je voulais que le mari me prit toujours pour un chaland ; afin de pouvoir pousser ma pointe auprès de la dame. source : 1835-1840. Les dames de maison et les filles d'amour
  • 1935 le François-Marie roule bord sur bord, effet de la houle qui vient des Baléares. Le Saint-Jean pousse une pointe vers le nord, histoire de se dégourdir les jambes. source : 1935. Mer Noire
  • 1809 JOLICOEUR. Pourquoi reste-tu gargon, Fine-Allure ? à ton âge on doit z'avoir une maîtresse. FINE-ALLURE. J'en ai t'eu. JOLICOEUR. Bah ! cest singulier ! je t'ai jamais vu donner l'bras qu'à tes fleurets. FINE-ALLURE. Dans ce moment z'actuel, j'pousserais ben ma pointe auprès d'Grassouillette, mais l'gamin d'Cocasse tient la queue d'la poële ! source : 1809. Le lovelace de la Halle

<9 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1738 1741 1778 1778 1809 1829 1840 1850 1862 1862 1888 1889 1899 1899 1900 1907 1912 1917 1918 1935 1937 1943 1950 1952 1954 1955 1955 1958 1966 1971 1972 1975 1979 1995

Compléments