languefrancaise.net

définition : marida (depuis 1881)

marida
Mariée, marié ; se marier, marier ; mariage ; concubiner (souteneur), couple (prostituée/souteneur) ; □ jour du mariage ; □ se marier

marida & être marida ; être marida avec ; se marida ; □ jour du marida ; □ faire le coup du marida (1881) #nom masc.

Mariée, marié ; se marier, marier ; mariage ; concubiner (souteneur), couple (prostituée/souteneur) ; □ jour du mariage ; □ se marier

↓ fréquence : 020 | registre ancien : 8 | registre moderne : 7

Citations
  • 1960 un bel ensemble Louis XV, traité dans un chêne riche, que lui ont offert ses darons lors de son marida source : 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
  • 1994 gueulant et hurlant que c'était pas à nous d'aller à la castagne, qu'on avait fait notre service et tout, qu'on était déjà marida, qu'on avait des enfants source : 1994. La guerre des gusses
  • 1911 que j'en ai ma claque de me dire à chaque instant que je suis cuit, que ça y est, qu'on est en train de passer de la vaseline sur les gigues de la Veuve pour que ça glisse en douce le jour du marida ! source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1911 Alors, ça tourne rond et tout va bien, signé Camembert… Au nom de la Loi et des pépins sérieux, on est marida ! source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1911 Et c'est depuis ces époques-là qu'on se les a roulées ensemble !… Vous parlez d'un mariage à la détrempe !… Ah ! la bath flanche !… On en gloussait de la Viltouze à la Dauphine… Le marida Nénesse et Linette, c'était noblé dans Pantruche… source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1953 Qui est ce monsieur, Roger ? […] –Ça ?… c'est une carafe ; ça peut pas être autre chose. Comment ! voilà un empaqueté qu'est marida avec une poule digne de décrocher un titre de Miss Quèqu'chose et il la laisse vivre à l'écart ? source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?
  • 1761 J'm'appercevons déjà, / Dirida, / Que votre parfoniare / M'voudroit pour marida. source : 1761. L'Espièglerie amoureuse, ou l'amour matois
  • 1881 Tu sais, pas de chinage. Tu m'as tellement donné dans les châssis, que si tu veux faire le coup du marida, j'attends ta babillarde avec un rendez pour dimanche, et nous nous la brisons chez le père Billoche, où le pivois est le plus bath de la côte. (Plaisanterie à part, tu m'as tellement donné dans l'oeil que, si tu me veux pour époux, tu m'écriras en me donnant rendez-vous pour dimanche, et nous irons chez le père Billoche, dont le vin est le meilleur du quartier.) source : 1881. Chouette largue [lettre d'amour en argot]
  • 1903 TINTIN, s'approche du couple en bonne voie de marida. Salut hoché au veuf ; chapeau tiré correctement à la gonzesse de taule. source : 1903. Dialogues d'apaches – Le sigue

<9 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1881 C'est la date à battre.
pour rappel : ◊ 1881 (attestation incertaine en 1761) (gb) ◊ voy., Paris, 1889 (DHAF)
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1881 1761 1881 1889 1899 1901 1903 1904 1911 1947 1947 1953 1956 1960 1960 1966 1971 1974 1975 1994 2000

Compléments