marida

marida (tableau rapide)
marida Mariée, marié ; se marier, marier ; mariage ; concubiner (souteneur), couple (prostituée/souteneur) ; jour du mariage
synonyme marier, se marier, épouser, mariage, marié
date 1889
fréquence 17

marida

& être marida ; être marida avec ; se marida ; jour du marida

n.m.

Définition

Mariée, marié ; se marier, marier ; mariage ; concubiner (souteneur), couple (prostituée/souteneur) ; jour du mariage

registre ancien : 8 registre moderne : 7

Synonyme : marier, se marier, épouser, mariage, marié

Citations
1960 un bel ensemble Louis XV, traité dans un chêne riche, que lui ont offert ses darons lors de son marida source : 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
1994 gueulant et hurlant que c'était pas à nous d'aller à la castagne, qu'on avait fait notre service et tout, qu'on était déjà marida, qu'on avait des enfants source : 1994. La guerre des gusses
1911 que j'en ai ma claque de me dire à chaque instant que je suis cuit, que ça y est, qu'on est en train de passer de la vaseline sur les gigues de la Veuve pour que ça glisse en douce le jour du marida ! source : 1911. Le journal à Nénesse
1911 Alors, ça tourne rond et tout va bien, signé Camembert… Au nom de la Loi et des pépins sérieux, on est marida ! source : 1911. Le journal à Nénesse
1911 Et c'est depuis ces époques-là qu'on se les a roulées ensemble !… Vous parlez d'un mariage à la détrempe !… Ah ! la bath flanche !… On en gloussait de la Viltouze à la Dauphine… Le marida Nénesse et Linette, c'était noblé dans Pantruche… source : 1911. Le journal à Nénesse
1953 Qui est ce monsieur, Roger ? […] –Ça ?… c'est une carafe ; ça peut pas être autre chose. Comment ! voilà un empaqueté qu'est marida avec une poule digne de décrocher un titre de Miss Quèqu'chose et il la laisse vivre à l'écart ? source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

3. Marida, verbe pronom.,part. passé et subst. masc., arg. a) Emploi pronom. Se marier. Le fils de Léon le bougne s'est marida [à la mairie et l'église] hier (Pt Simonin ill.,1957, p. 591). b) Part. passé adj. Marié. Il avait été marida sept fois (Stollé,Contes, Barbe-Bleue, 1947, p. 1). Ces bics!... Y se croyaient tout permis. Emballaient les gonzesses sans même chercher à savoir si elles étaient maridas? (Le Breton,Rififi,1953, p. 43). c) Subst. masc. Mariage. Charles, lui, il me parle marida (Queneau, Zazie,1959, p. 180). (TLFi) /

  • De marida, v. tr. et pron. (se marida), de marier (GR)
  • 1889 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).