languefrancaise.net

“Chouette largue [lettre d'amour en argot], dans Voyage au pays de l'argot (II)”

Chouette largue [lettre d'amour en argot], dans Voyage au pays de l'argot (II), de ANONYME (1881) est une source de Bob.

Affichage : liste tableau
Tri : datemot abc fréquence

33 entrées au total
3 entrées pour 1881

année R1 R2 nb vedette sens
1725 8 7 082 babillarde Lettre, épitre, billet, supplique, missive ; pétition ; livre ; □ écrire un courrier, une lettre ; □ s'envoyer des lettres, correspondre
◊ G., 1725 ; très pop., 1900 (DHAF)
1846 9 8 164 bath Beau, bon, bien, agréable, admirable, supérieur, de qualité supérieure soigné, joli, élégant, magnifique, splendide ; bien, gentil, aimable ; > étonnant, expression d'étonnement admiratif ; □ le mieux, le meilleur ; □ du vrai, de l'authentique ; □ qqun de bien
◊ beau, au Temple, Féval, 1846 ; beau, le trèpe est batte (soigné), chanson, v. 1850 ; beau, c'était trop bat', ça ne pouvait pas durer, lyc., 1890 ; bon, Arts, Angers, 1856 (DHAF)
8 005 baume de porte-en-terre Poison
1783 9 9 077 braise Argent, argent monnayé, monnaie ; □ être riche, avoir de l'argent ; □ gagner de l'argent ; □ payer
◊ Vendant not' marchandise / La braise n'nous manque pas, Chanson, 1783 d'après Esn. ; Desmoulins, Vieux Cordelier, 1793 (TLFi)
1846 10 10 038 calancher Mourir ; □ faire mourir, tuer
1846 (callancher) (GR, TLFi, d'après Sainéan) /
1803 8 011 châssis Oeil, yeux, > paupières
poissard, 1830 ; désuet après 1850 (DHAF) ; vers 1803, Aubert, Les nouveaux mots poissards (Enckell, bhvf)
8 002 chinage Moquerie ; □ plaisanterie à part, sérieusement
1825 8 5 258 chouette ■ Beau, bien, bon, joli, élégant, excellent, admirable, supérieur, de qualité ; ■ gentil, aimable, sympathique, agréable ; ■ (subst.) individu bien, remarquable, supérieur ; du bon, quelque chose de qualité ; ■ expression de satisfaction, de joie, de contentement ; de qualité sup.
◊ bon, agréable, vers 1825 (d'apr. ESN) ; 1830 (Arago ds LARCH) ; 1836 : subst. (TLFi)
9 9 016 coup de chasses Coup d'oeil, regard, oeillade (p.e. pour raccrocher le passant) ; coup d'oeil (de complicité) ; jeter un coup d'oeil, regarder ; faire de l'oeil
001 darguer Jeter (?? confusion avec larguer ??)
1846 7 6 127 dégoter ■ Trouver, découvrir, obtenir ; (rencontrer qqun qu'on cherchait ; piller, prendre, enlever) ; ■ recevoir (une punition, des balles)
1846 (TLFi d'après Sainéan, Lang. par.)
001 de la côte Du quartier
1734 4 013 donner dans l'oeil Plaire, séduire
◊ L'Amour désoeuvré, in Le Théâtre de la foire, 1734 ; bailler dans l'oeil, Carolet, L'Assemblée des poissardes, 1737 (Enckell, bhvf)
8 001 en mouiller avec Danser avec
1821 8 7 038 guinche Bal, bal public, mal famé, bal de barrière, de dernier ordre ; bal musette, guinguette ; la barrière ; > démonstration dansante
◊ danse (courir la guinche), pop., 1821 ; barrière de Paris où sont des guinguettes (Il fait beau, partons pour la guinche), chans. 1841 ; bal (la porte de cette guinche), pop. 1879 (DHAF)
1842 8 8 021 guindal Verre, verre à boire
◊ Kock, La Grande Ville, 1842 (Roland de L.) ◊ 1844 d'après ESN (GR2)
17xx 10 084 largue ■ Femme (général) ; femme, épouse ; ■ femme à carte ; prostituée, fille prostituée ; prostituée âgée, femme publique, femme (de souteneur) ; (femme en couche)
◊ larque 1821, épouse ou maîtresse ; 1829, femme en général ; 1841, fille publique ; largue, chanson, XVIIIe (DHAF)
001 les donner vers Donner la préférence (probablement comme sens étendu)
1881 8 7 021 marida Mariée, marié ; se marier, marier ; mariage ; concubiner (souteneur), couple (prostituée/souteneur) ; □ jour du mariage ; □ se marier
◊ 1881 (attestation incertaine en 1761) (gb) ◊ voy., Paris, 1889 (DHAF)
17xx 10 8 113 mézigue Moi, je, soi-même ; (également employé en sobriquet comico-argotique)
◊ chanson, XVIIIe ; mézig, Demoraine, 1827 (DHAF)
001 ne pas faire ses fades Ne pas faire ses frais
002 paume Main
1562 9 054 pivois Vin, vin rouge ; eau-de-vie
1562, Rasse des Noeuds (TLFi, DHAF)
1844 8 015 se la briser Partir, s'en aller, fuir
◊ Labiche, Deux papas très bien, 1844 ; Commerson, Le Tintamarre, 1854 (Enckell, DHPFNC)
8 001 se la cavaler Dépérir, mourir
1881 8 7 024 se les caler Manger, bien manger, manger de bon appétit ; avoir bien mangé
1881 (gb)
9 001 se passer à la sorgue Dormir
1881 8 001 situasse Situation
1881 (gb)
1628 9 083 sorgue Nuit ; le soir ; □ de nuit, à la nuit ; □ faire nuit ; □ travailler la nuit
doubleux de sorgue, Ch. 1628 ; à la sorgue tombante, Ansiaume, 1821 (DHAF)
1878 8 017 ton gnasse Toi
faubour., 1878 (DHAF)
1866 9 8 030 tortorer Manger ; (cuisiner, préparer le repas)
pop., 1866 (DHAF) ; Delvau, 1866 (TLFi)
1872 7 5 081 troquet ■ (hist.) Débitant de boissons, tenancier de débit de boissons, marchand de vin < ; ■ (moderne) débit de boissons, café, bar
◊ 1872 (gb) ◊ 1873, cabaretier, DHAF (TLFi) ; 1878-79, cabaret, La Petite Lune (TLFi)
1801 7 6 231 veine Chance, bonne fortune ; □ avoir de la chance, avoir de la réussite, période de chance ou de profit ; avoir la chance de ; □ coup de chance ; □ grande chance ; □ avec un peu de chance ; □ bravo, tant mieux !, expression de joie, de satisfaction ; □ une chance que ; ≠ ne pas avoir de chance, pas de chance ; □ expression de dépit (par antiphrase) ; □ ne pas avoir de succès, ne pas avoir de réussite ; (filon)
◊ veine : 1835 ; être en veine « avoir de la chance au jeu », 1801 & avoir aucune veine « avoir de la chance », v. 1350) (GR) ◊ 1740 être tombé sur une bonne veine « avoir été favorisé par la chance » (Ac.) ; 1798 être en veine de bonheur « réussir dans tout ce qu'on entreprend » (Ac.) ; 1801 être en veine « gagner continuellement au jeu » (A. GOUFFÉ, La Bouillotte, in Les Dîners du Vaudeville, no 43, germinal an 9, p. 16 ds QUEM. DDL t. 19) ; 1832 avoir la veine « gagner continuellement au jeu » (RAYMOND) (TLFi)

33 résultats.