dragée

dragée (tableau rapide)
dragée ■ Cartouche, balle d'arme à feu, munition ; plomb de chasse ; ■ boulet, obus ; éclat d'obus ; bombe qu'emportent les avions de bombardement
synonyme balle (d'arme), cartouche, obus, éclat d'obus
date 1552
fréquence 23

dragée

& dragée de plomb ; dragée d'acier

n.f.

Définition

■ Cartouche, balle d'arme à feu, munition ; plomb de chasse ; ■ boulet, obus ; éclat d'obus ; bombe qu'emportent les avions de bombardement

registre ancien : 8 registre moderne : 8

Synonyme : balle (d'arme), cartouche, obus, éclat d'obus Usage : militaire, guerre, voyou, délinquant

8749.jpg: 1020x697, 93k (20 juillet 2014 à 21h49)

Citations
1955 a fait un bond en avant et est allé se carrer contre une cloison qui faisait angle. De là, il s'est mis à balancer de la dragée de plomb en direction des autres pourris qui n'ont pas tardé à déclencher un tir de barrage un peu jojo. source : 1955. Mollo sur la joncaille
1932 je trouve le climat insalubre pour moi !… Il y pleut des gendarmes et les gardes chasses reçoivent des dragées de plomb en pleine poitrine !… Je demande à changer de latitude source : 1932. Vidocq - Le roi des voleurs, le roi des policiers
1886 Par ici le canon, François ! Femme, mets là les dragées ! source : 1886. L'Insurgé (Jacques Vingtras - III)
1918 Tu as entendu le renseignement, toi, le marchand de pruneaux ? C'est pas les grosses cibles qui lui manqueront, à ta pétoire… Tâche de pas rater le mille avec ta seringue à dragées d'acier source : 1918. La défense du Pas-de-Calais
1921 Il y a des batteries […] partout… Le tir commencera d'un seul coup, toutes les dragées en vrac sur le saillant boche. source : 1921. La boue
1917 Il ne tient qu'à nous d'y aller !… Les dragées sont là… et il me désigne les bombes avec leurs percuteurs soigneusement vissés. source : 1917. Chignole (la guerre aérienne)
1917 nous voyons l'un des nôtres descendre. –Encore un qui est bon ! –Il plane normalement… sans doute des dragées dans le moteur… Il n'a pas flambé… c'est déjà ça… source : 1917. Chignole (la guerre aérienne)
1915 Je prends mon fusil que le lieutenant Hénault a fait rapporter par un homme, et j'introduis dans ma cartouchière quelques paquets de « dragées ». source : 1915. Les poilus de la 9e
1915 Bouge pas, que j'te dis, répète celui qui tient le flingot, ou j'te f... une dragée dans la cabèche. source : 1915. Les poilus de la 9e

<9 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

− Arg. Balle. Recevoir, gober une dragée. Être atteint d'une balle. « Recevoir les dragées sans envisager les individus qui les tirent. » − Cogniard, 1831 (Larch.1861). « C'est pour demain », dit le médecin-auxiliaire... Le tir commencera d'un seul coup, toutes les dragées en vrac sur le saillant boche (Genevoix, Boue, 1921, p. 223). J'allais vous envoyer dans l'estomac quelque dragée dure à digérer. − Je vous défie bien de tirer, fit Gaspard (Pourrat, Gaspard,1922, p. 134). 2. 1552 « petit plomb de chasse » (Rabelais, Quart Livre, éd. Marty-Laveaux, 2, p. 488) ; 1792 pop. « balle, projectile » (Marceau, Lettre à Westermann ds Larch. 1880); (TLFi) /

  • dragée n.f. non conv. ARME "petit plomb de chasse" - FEW (13/II, 159b), GLLF, TLF, DFNC, 1792 ; GR[85], ø d.
    • 1791 - «Voilà pourtant le spectacle de la cour ; voilà le foutu rôle que jouent les citoyens en gardant cette canaille ; tonnerre de dieu, si je m'étois cru, comme je t'aurois foutu des dragées à cette maudite engeance !» Hébert, Le Père Duchesne, n° 61, 4 (EDHIS) - P.E. (BHVF) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).