Définition de : rabatteur

  • rabatteur
    • ■ (prost.) Individu qui fait le métier de rabattre les filles pour les hommes & inversement ; entremetteuse ; ■ (établissement) qui, à l'entrée d'une boîte, appelle le client ; ■ (jeu, triche) qui amène des joueurs naïfs aux grecs ; qqun dont le métier est de faire venir la clientèle ; informateur ; ■ apporteur d'affaires ; ■ (trafic de drogue) celui qui évalue et dirige le client potentiel vers le lieu de vente
    • fréquence : 026
    • id : 7801

rabatteur & rabatteuse (fém.) n.

Définition

■ (prost.) Individu qui fait le métier de rabattre les filles pour les hommes & inversement ; entremetteuse ; ■ (établissement) qui, à l'entrée d'une boîte, appelle le client ; ■ (jeu, triche) qui amène des joueurs naïfs aux grecs ; qqun dont le métier est de faire venir la clientèle ; informateur ; ■ apporteur d'affaires ; ■ (trafic de drogue) celui qui évalue et dirige le client potentiel vers le lieu de vente

fréquence : 026
registre ancien : 3 registre moderne : 3

usage : Argot de la prostitution, Argot de la drogue et du trafic, Argot du jeu et de la triche

Chronologie

1894 1899 1899 1900 1902 1904 1912 1925 1927 1933 1934 1953 1954 1955 1957 1957 1969 1973 1976 1978 1993 1997 2012 2012 2015 2016

Citations

  • 1912 Ils y font des coupes sombres dans les portefeuilles des fils de famille naïfs qu'on y attire, le plus souvent, à l'aide de rabatteuses que les grecs appellent leurs amazones, prêtes à offrir aux vaincus du jeu les consolations de l'amour facile. source : 1912. Les plaies sociales. La Pègre
  • 1973 Beaucoup de filles, d'abord séduites par un rabatteur ou par leur futur exploiteur qui leur fait miroiter des châteaux en Espagne, entrent progressivement dans l'engrenage par la persuasion ou par la menace source : 1973. Piège à fille
  • 1925 Nous avons loué un hôtel particulier très bien décoré, à Auteuil, et par des rabatteurs nous avons invité tous les partousards à venir se distraire entre eux, sous nos lambris dorés source : 1925. La bonne vie
  • 1969 Très régulier, il alloue à ses rabatteurs une « prime de risque » de 500 à 10000 francs source : 1969. Les flics
  • 1933 Bob a des rabatteurs. Et ainsi, de temps en temps, un client, conseillé par eux, vient dans le bar où il se tient. source : 1933. Les bars des mauvais garçons
  • 2016 Les semi-grossistes peuvent également gérer une équipe de revendeurs de détail. Ces revendeurs (appelés « charbonneurs ») sont postés à divers endroits par le patron semi-grossiste (appartements, halls d'immeubles, caves, etc.) et s'occupent des transactions avec les clients. Ils « travaillent » conjointement avec les « rabatteurs » chargés d'orienter les clients qui entrent dans la cité en fonction du produit ou de la quantité qu'ils viennent chercher. source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
  • 1899 Je connais un agent matrimonial qui a compté, parmi ses rabatteurs, un officier supérieur en retraite, auquel il donnait un « fixe » de 20 francs par mois pour son tabac source : 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - Les industries de l'amour
  • 1957 flic privé et rabatteur source : 1957. Les eaux troubles de Javel
  • 1927 Flétrie, elle coucha dans les asiles de nuit et sous les ponts. Elle fut rabatteuse pour une pauvre maison de la rue de la Lune, vendit des journaux. source : 1927. Maisons de société - Choses vues
  • 1978 Plus souvent, on trouve des rabatteurs. Des gosses eux-mêmes […] ou des adultes. Qui font le trafic Afrique du Nord-Paris, ou la retape dans les gares, dans les salles de flippers, à la sortie des foyers spécialisés, partout. source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
  • 1978 il ne peut plus se prostituer, il est trop grand. Maintenant, il joue le rôle du rabatteur. source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
  • 1978 Ce sont des proxos, quoi. Il y a un tas de rabatteurs qui se baladent dans la ville dans les endroits les plus inattendus en quête de jeunes garçons. Ils guettent les mecs qui sont plus ou moins paumés, qui sont plus ou moins mignons source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine

<12 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.