Définition de : une bonne fois pour toutes

une bonne fois pour toutes (tableau rapide)
une bonne fois pour toutes Définitivement
fréquence 019

une bonne fois pour toutes

& une fois pour toutes ; une bonne fois

locution

Définition

Définitivement

registre moderne : 3

Citations
1871 Il faut pourtant qu'on en finisse une bonne fois avec les conquérants, La gloire militaire, Et toute l'antiquaillerie de ce numéro-là. source : 1871. Le Père Duchêne (55)
1895 Bien sûr ! qu'il vaudrait mieux se colleter tout de suite, pour en finir une bonne fois ! Mais puisque on ne peut pas, faut bien attendre ! source : 1895. En plein faubourg
1935 –Foutez-le à l'eau une fois pour toutes, votre trois-étoiles ! –Ça lui pend au nez, dit le chauffeur. source : 1935. Mer Noire
1954 Il avait hâte de se replonger dans l'affaire […] et d'en finir une bonne fois. source : 1954. René la Brème perd la tête
1958 Il y a des années et des années qu'elle a tout cela sur le coeur et l'heure est venue de mettre les choses au point une fois pour toutes. source : 1958. Chandeleur l'artiste
1995 Maurer en découd une bonne fois pour toutes avec Guido. source : 1995. La princesse du sang
1990 Seulement, c'est pas facile d'en finir une bonne fois pour toutes. source : 1990. L'étage des morts
1977 Brode, que t'as pas su quitter une bonne fois pour toutes source : 1977. Faut pas rire avec les barbares
1958 Revenir tous les ans ? La France est à quinze mille kilomètres… Tu crois pas qu'on ferait mieux de rester dans le coin une bonne fois pour toutes ? source : 1958. Rage blanche

<9 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).