Définition de : Sébasto

Sébasto & le Sébasto ; (Sébasto-Street) nom propre

Définition

Sébastopol, boulevard Sébastopol (lieu de prostitution, entre autres)

fréquence : 032
registre ancien : 8

synonyme : boulevard morphologie : apocope usage : Argot de la prostitution, Paris et alentours

Chronologie

1901 1903 1904 1911 1922 1923 1927 1927 1929 1930 1931 1933 1936 1939 1954 1954 1955 1961 1963 1964 1968 1969 1969 1972 1979 1980 1981 1982 1984 1986 1989 1997

5887.jpg: 466x700, 88k (15 février 2013 à 13h24)

Citations

  • 1955 On a foncé vers le centre, en passant par les Gobelins, la rue Monge et enfin les quais. On a remonté le Sébasto jusqu'à Réaumur. Janot crêchait dans le quartier, un petit hôtel, rue du Caire. source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 1961 C'est par le Sébasto et le deuxième arrondissement, fief du commissaire principal Marcel Cambon que j'ai commencé cette exploration du trottoir parisien, avant d'entreprendre un Tour de France complet de la galanterie. […] Dix mille quatre cents procès-verbaux dressés dans le 2e arrondissement ont été transmis au Tribunal de police en 1960. Six cent quatre-vint-quatorze interpellations sur la voie publique en 1960. source : 1961. L'hydre aux mille têtes
  • 1961 Ici, sur le Sébasto et dans les rues perpendiculaires à la rue Saint-Denis, c'est le marché au rabais : la clientèle généralement attitrée n'a pas de grands moyens et le tarif pratiqué varie entre cinq, dix, ou douze nouveaux francs. source : 1961. L'hydre aux mille têtes
  • 1923 Le beau gosse de la Beaubourg ou l'ancien bourreau des coeurs du Sébasto vit toujours sous la casaque du forçat source : 1923. Les mystères du bagne, ou 4 ans chez les forçats - Scènes vécues de haine, d'amour et de mort (fasc. 1 à 4)
  • 1939 Montmartre n'a pas, dans la langue, de déformation populaire. Quelques chansonniers ont bien dit Montmertre, mais le mot n'a pas fait fortune. Tandis que Montparnasse a accepté d'être Montparno, comme Sébastopol est devenu Sébasto ; puis Topol source : 1939. Le piéton de Paris
  • 1981 C'est la java, la vieille masurka du vieux Sébasto source : 1981. La java
  • 1954 Il avait aussi une tête à pêcher la morue plutôt sur les bancs du Sébasto que sur ceux de Terre-Neuve source : 1954. Le soleil naît derrière le Louvre
  • 1922 des forçats évadés qui se souviennent encore de Ménilmuche et du Sébasto source : 1922. Le pot au noir
  • 1904 Il avait dit voyageur de commerc, il n'avait pas bien l'genre de la maison, il avait plutôt l'air d'un dos : sa chaîne de montre, son complet marron, tout cela fleurait à quinze pas la Sébasto source : 1904. La Maison Philibert
  • 1911 Le marida Nénesse et Linette, c'était noblé dans Pantruche… […] Ça en faisait baver des équipes !… C'est pas souvent qu'on rencontre de la chosotte comme nouzailles… Mézigue, le beau Nénesse de la Courtanche et sa poire, la Gironde du Sébasto… source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1963 elle a gardé l'empreinte du Sébasto, avec sa robe de soie noire source : 1963. Satan est là
  • 1903 Marie, dite « Brunette de Sébasto » a composé une chanson qu'elle dédie à son petit homme. source : 1903. Les enracinées

<12 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • Apocope (George, FM48)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.