Définition de : s'éclater

  • s'éclater
    • ■ Prendre du plaisir en pratiquant intensément sa passion ; ; être heureux, satisfait (pas faire la fête) ; ■ prendre du plaisir festif, s'amuser, faire la fête ; se débaucher, prendre du plaisir (dans l'excès) ; se droguer au maximum ; ■ se dépenser physiquement
    • fréquence : 027
    • id : 5482

s'éclater & éclater

Définition

■ Prendre du plaisir en pratiquant intensément sa passion ; ; être heureux, satisfait (pas faire la fête) ; ■ prendre du plaisir festif, s'amuser, faire la fête ; se débaucher, prendre du plaisir (dans l'excès) ; se droguer au maximum ; ■ se dépenser physiquement

fréquence : 027
registre moderne : 6

synonyme : fête, faire la fête, se débaucher, rire, s'amuser

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1968.

1976 1979 1979 1979 1980 1981 1982 1983 1984 1984 1985 1990 1990 1993 1998 1999 1999 1999 2000 2002 2003 2003 2006 2012 2012 2015 xxxx

Citations

  • 2015 Moi, je m'en sors plutôt bien : une fois mon hébergement payé, il me reste l'équivalent de 1200 euros par mois pour subsister et m'éclater dans cette ville de barjot. source : 2015. Phi Prob
  • 1990 « Moi, quand je smurf ou je tague, raconte Ahmed, du groupe Esprit criminel, j'oublie tout. Toute mon énergie y passe. Je m'éclate ! Sinon, je serais à Fleury… » source : 1990. Faut-il avoir peur des bandes ?
  • 1979 attendaient que nous pour s'éclater un peu source : 1979. La tire à Dédé
  • 1979 moi pour m'éclater pas besoin d'aller si loin source : 1979. Chtimi rock
  • 1979 Il y a des moments, j'ai un cousin qui emploie le terme, il y a des moments où je m'éclate. Nous, on avait besoin de s'éclater, les uns buvaient, les autres lisaient des bouquins pornos source : 1979. Morgue - Enquête sur le cadavre et ses usages
  • 1999 Certains jeunes à cet âge trouvent ce chemin, s'évadent de l'enfance par le sport, les voyages où ils peuvent s'éclater et se défoncer agréablement en donnant le maximum d'eux-mêmes. source : 1999. Deux frères - flic et truand, première partie (Michel) (le truand)
  • 2006 Pleine de bière et d'orange, elle s'éclate comme au jour de ses vingt ans. source : 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya
  • 1984 Bah, après 25 ans vie morne, j'ai bien le droit de m'éclater un peu ! source : 1984. Ricky VII
  • 2002 J'vous préviens, j'conduis pas ! J'veux m'éclater, moi !! source : 2002. Momo le coursier
  • 1990 Histoire de s'éclater, comme disent les gosses maintenant, il avait trouvé le moyen de se tirer la bourre avec un de ses semblables. source : 1990. L'étage des morts
  • 1998 Ouais… ce genre de sketch m'éclatait moi aussi… quand j'étais jeune… on s'en lasse. source : 1998. Agrippine
  • 1976 Quelle joie pour moi ! Me voilà ravi, enthousiasmé, fier en un mot. Tu t'es reconnu ?… Aaah ! Je m'éclate, vais jouir de ma perspicacité, m'envoyer des gerbes de fleurs par Interflora. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza

<12 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • Vers 1968 (GR2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.