goupiller

goupiller (tableau rapide)
goupiller Bricoler, faire rapidement, faire, faire qqchose ; arranger, préparer, combiner ; se présenter (situation), se faire, se passer, se dérouler
synonyme faire, préparer, ourdir
date 1900
fréquence 27

goupiller

& se goupiller ; goupiller le truc

Définition

Bricoler, faire rapidement, faire, faire qqchose ; arranger, préparer, combiner ; se présenter (situation), se faire, se passer, se dérouler

registre ancien : 7

Synonyme : faire, préparer, ourdir

Citations
1932 il faut goupiller un spectacle pour demain source : 1932. De Gaby Deslys à Mistinguett
1957 Helen écoute ce résumé sans même battre de la paupière. Elle sait que pendant que tout ça se goupillait, elle était encore une pisseuse qui allait à la communale source : 1957?. Dix ans de frigo
1945 Et à part ça, […] qu'est-ce que vous goupillez, par ici et à cette heure ? source : 1945. Nestor Burma contre C.Q.F.D.
1955 Qu'est-ce que tu goupilles, chez moi ? source : 1955. Des kilomètres de linceul (Les nouveaux mystères de Paris, 2e arrondissement)
1955 Annonce la couleur. Mais de musique, hein ? Planque ton cor à Ronceveaux. Que venais-tu goupiller ici, cette nuit ? source : 1955. La nuit de Saint-Germain-des-Prés (Les nouveaux mystères de Paris, 6e arrondissement)
1955 Et le milieu, interroge Marco ? Comment qu'ça se goupille à Paris ? source : 1955. Pas de pitié pour les caves
1942 Comment ça se goupille, à Ossining ?… Il n'est pas trop malheureux ? source : 1942. L'ombre du grand mur
1957 qu'est-ce que Demessy peut bien goupiller dans un hôtel pour Arabes, et sapé comme un prince, par-dessus le marché ? source : 1957. Les eaux troubles de Javel
1921 C'est tout d'même rigolo comment qu'ça s'goupille, la guerre. source : 1921. La boue
1918 Eh bien, mon lieutenant, ça ne s'est pas goupillé avec le gros maous ? source : 1918. Notes d'un pilote disparu (1916-1917)
2011 les flics ont fini leur conciliabule. –Bon. On va voir comment tout ça se goupille. La fille n'a pas porté plainte, pour le moment, mais ça pourrait venir. source : 2011. La nuit du vigile
1953 Je t'aime bien et ça m'ennuie de voir qu'il y a un truc qui se goupille dans ta petite vie. Parle… source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?

<12 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Var. probable de goupiner, mais cf. l'anc. franç. goupiller «ruser», de goupil (GR) / Littéralement mettre une goupille. Terme venant de l'argot des mécaniciens (Dech1918) /

  • 1900 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).