faire des gorges chaudes

faire des gorges chaudes (tableau rapide)
faire des gorges chaudes Se moquer, s'amuser, rire de ; moqueries
synonyme railler, se moquer, rire, s'amuser
date 1690
fréquence 17

faire des gorges chaudes

& se faire des gorges chaudes ; faire gorges chaudes ; faire ses gorges chaudes ; faire gorge chaude de

locution

Définition

Se moquer, s'amuser, rire de ; moqueries

registre ancien : 3 registre moderne : 3

Synonyme : railler, se moquer, rire, s'amuser

Citations
1791 Oui ! n'est-ce pas c't'évêque mangué, qui se quarroit à la Magdeleine, habillé en évêque, dont i n'avoit aucun droit, et qui sembloit un manche à balais, que tout l'monde en faisoit des gorges chaudes ? Hé ben encore foutre ! qu'est-ce qu'a dit à c'grand Nicodême là d'aller sa camper là où il est ? source : 1791. De par la mère Duchesne. Anathèmes très-énergiques contre les jureurs
1898 au bout de cinq minutes, il y avait plus de trente personnes dans la rue, à se faire des gorges chaudes source : 1898. Le ménage Rousseau - Scènes de la vie de province en deux tableaux
1922 Cette plaisanterie amusait fort les gardiens et Castro en fit gorge chaude source : 1922. Le pot au noir
1799 s'il aperçoit que quelque plaisant veuille faire ses gorges chaudes à ses dépens et le mépriser, il devient furieux source : 1799. Éloge du pet. Dissertation historique, anatomique et philosophique
1963 Lui dire, mais comment ? et puis j'ai peur de le voir m'éclater de rire au nez et d'en faire des gorges chaudes partout… source : 1963. Les perles de Vénus

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • 1690 (GR2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).