rien que ça

rien que ça (tableau rapide)
rien que ça Expression d'intensité, emphatique, ironique ; pour dire que c'est beaucoup : pas moins admiratif ; exclamation ironique à propos de l'énormité de qqchose, quand on dit qqchose de très exagéré, exclamation après qqchose de pompeux
synonyme beaucoup, en quantité, exagérer, abuser, être culotté
fréquence 18

rien que ça

& rien que ça ? ; rien que ça ! ; rien que cela

locution

Définition

Expression d'intensité, emphatique, ironique ; pour dire que c'est beaucoup : pas moins admiratif ; exclamation ironique à propos de l'énormité de qqchose, quand on dit qqchose de très exagéré, exclamation après qqchose de pompeux

registre ancien : 4 registre moderne : 5

Synonyme : beaucoup, en quantité, exagérer, abuser, être culotté

Citations
1867 Le chemin est périlleux en diable, mais si l'affaire est belle… –Un million, rien que ça ! source : 1867. Les Malfaiteurs
1914 Tu as vu ma belle serviette ?… Format ministre, Mémée !… Rien que ça !… source : 1914. La grâce de Bichu, dans Racaille et parias
1823 je dis les tables, car nous sommes obligés de faire des rajustemens ; nous sommes si nombreux… Douze personnes, rien que cela, et je mets le verrou de sûreté, pour éviter la visite d'un treizième source : 1823. Voyage à Sainte-Pélagie
1954 Voilà le François Albert, emporté, transporté, plus volubile que jamais, improvisant un « parallèle » entre Jean Jaurès et – qui ? on vous le donne en mille ! – Jésus, Jésus, mon pote le Christ ! Rien que ça ! source : 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville
1883 Et pour son coup d'essai une duchesse, rien que cela ! Il était fou d'orgueil et de joie, et avouez qu'il y avait de quoi. source : 1883. Culottes rouges
2006 le brigadier occupe un bureau contigu à celui du ministre. Il gère en coulisses des syndicats et les dossiers Corse, Afrique et Casinos. Rien que ça ! source : 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police
1861 Je veux être sobre, et tu verras à ce festin soigné où tu nous as promis du champagne-Cliquot, rien qu'ça !… source : 1861. Le chemin de l'épaulette - Histoire de l'enrôlé volontaire
1971 Cette année-là, avec les jeunes, nous décidions de faire un pélé à Lourdes, Bayonne-Lourdes à pied, rien que ça ! source : 1971. Histoire de Michèle
1984 Nous savons en revanche que la Mafia… –Merde ! ricana Lantier. Rien que ça ? source : 1984. Boulevard des allongés
1836 un factionnaire à ma porte… rien que ça… Férot vient me réclamer… on m'ouvre la porte… salut… la farce est jouée. source : 1836. L'enfant du faubourg
1836 Voilà du biscuit n° 1, à douze sous les quatre livres, rien que ça source : 1836. L'enfant du faubourg
1954 On dit même que tu as récupéré l'or et les barres d'argent et que tu es parti vivre comme un roi à l'étranger avec tes millions. –Rien que ça ! Ils n'y vont pas avec le dos de la cuiller source : 1954. Les portes de l'aventure
2011 Dans le cadre d'une « initiative intergénérationnelle de solidarité » (rien que ça !), j'apporte mon soutien à des jeunes en difficulté scolaire. source : 2011. Un militant, trois poules (suivi de La Citouche)
1911 Ah ! la petite morue, elle a su y faire pour m'y mettre encore mieux dans bois !… Mais ça lui a coûté les tripes !… Rien que ça… source : 1911. Le journal à Nénesse
1977 ledit commandant rentre en France. Pas pour longtemps, que le spectateur se rassure. Il est simplement convoqué à l'Élysée. Rien que ça ! source : 1977. Faut pas rire avec les barbares

<15 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).