faire le mur

faire le mur (tableau rapide)
faire le mur Sortir sans autorisation, sortir quand c'est interdit, sortir d'une enceinte où l'on est consigné, sauter par-dessus le mur (pour sortir ou éventuellement entrer) ; s'enfuir, s'échapper
synonyme sortir (de qqpart), fuir, s'enfuir, se sauver, s'échapper, s'évader
fréquence 19

faire le mur

& sauter le mur

locution

Définition

Sortir sans autorisation, sortir quand c'est interdit, sortir d'une enceinte où l'on est consigné, sauter par-dessus le mur (pour sortir ou éventuellement entrer) ; s'enfuir, s'échapper

registre ancien : 4 registre moderne : 4

Synonyme : sortir (de qqpart), fuir, s'enfuir, se sauver, s'échapper, s'évader Usage : militaire, guerre

2995_l_art_de_sauter_le_mur.jpg: 800x520, 179k (24 août 2017 à 01h05) 29995_cpa_expr_militaire_sauter_le_mur.jpg: 1020x694, 328k (14 avril 2017 à 13h03)

Citations
1982 Bébert avait senti naître en lui un esprit de rébellion latente et un incoercible besoin d'évasion physique : un soir il avait fait le mur ! Faire le mur d'un séminaire, il y a une cinquantaine d'années, cela exigeait – outre de bonnes qualités athlétiques – une obstination inventive, une patience rare et un courage incontestable source : 1982. La vapeur
1939 Lui, un grand gaillard à lunettes, faisait régulièrement le mur de l'École Polytechnique source : 1939. Le piéton de Paris
1966 Le cavalier Barbier avait la manie de « faire le mur » source : 1966. Les cahiers du capitaine Georges - Souvenirs d'amour et de guerre (1894-1945)
1966 Barbier renonça à sauter le mur source : 1966. Les cahiers du capitaine Georges - Souvenirs d'amour et de guerre (1894-1945)
1976 Le premier conseiller, M. Bessedowski, avait dû précipitamment et nuitamment « sauter le mur » pour se réfugier au commissariat du quartier source : 1976. Un septennat policier - Dessous et secrets de la police républicaine
1979 Il ne restait qu'une chose à faire : sortir en fraude. Il n'était pas question de faire le mur ! Les barbelés et les miradors, les sentinelles armées… Il n'y avait qu'un endroit pour sortir : la porte. source : 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent.
1968 La discipline le gênait comme le port d'une cravate. Il causait le désespoir de Fernand Vianey, l'entraîneur national, en sautant le mur afin de faire un tour au bal du samedi soir. source : 1968. Histoires de... boxe
1947 Il fit venir pour cela des scies à métaux, afin de recourir au mode d'évasion classique qui consiste à scier un barreau, et à faire le mur. Pour quelqu'un d'athlétique comme lui, passer par-dessus un mur de huit mètres est un jeu d'enfant. source : 1947. Prisons tragiques. Prisons comiques. Prisons grivoises
1903 Elle m'a dit comme ça que son homme s'était évadé de Fresnes. Je ne sais si c'est vrai. Enfin, tant mieux s'il a sauté le mur ! source : 1903. Les enracinées

<9 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).