Définition de : crapouillot

  • crapouillot
    • Mortier, petit mortier, mortier de tranchée, petit canon de tranchée ; artilleur servant ce mortier, artilleur de tranchée ; artillerie de tranchée ; type d'obus, obus de l'obusier de tranchée, (obus allemand, obus de 77 all.)
    • fréquence : 032
    • id : 15958

crapouillot & crapouillaud ; aux crapouillots n.m.

Définition

Mortier, petit mortier, mortier de tranchée, petit canon de tranchée ; artilleur servant ce mortier, artilleur de tranchée ; artillerie de tranchée ; type d'obus, obus de l'obusier de tranchée, (obus allemand, obus de 77 all.)

ANG : a mortar ; trench mortar
fréquence : 032
registre ancien : 4

synonyme : canon, mortier, artillerie famille : crapouillot (mortier) usage : Argot militaire

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1880.

1914 1915 1915 1915 1915 1916 1916 1916 1916 1916 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1914

15958.jpg: 700x472, 88k (21 janvier 2013 à 23h48)

Citations

<9 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

From crapaud (toad) wich it looks like, by its short and massive shape (MAR) / Représentant moderne de l'ancien crapaudeau ; le nom actuel ne fait pas autant allusion à la forme aplatie du mortier qu'à sa petitesse relative : de là l'appellation de «gamin», sens provincial de crapouillot, synonyme de crapoussin (SAIN-TRANCH) / De crapaud «canon trapu» ; cf. crapaudeau (XVe) ; soit le mortier, soit, par métonymie l'obus (GR2) / Vieux mot d'argot militaire (Gauthiot1916) / « Crapouillot dérive de crapaud ; son image ne saurait comporter l'idée d'une 'forme aplatie' de l'engin en question, que M. Sainéan a cru discerner [...] ; cette bouche à feu n'est nullement aplatie [...] Notre mortier de tranchée est bien un crapaud par son obésité et en outre par sa posture. » (Esn1918) / Mortier petit et trapu comme un crapaud (Dech1918) / le XVe siècle avait fait appel à la même métaphore et nommait crapaudeaux les premiers canons de forme analogue (Dauzat1917MdF) / changement de sens depuis 1914 : rejeton lointain du crapaudeau du XVe siècle, désignait, avant le canon de tranchée actuel, un petit obusier qui, de profil, ressemblait à une grenouille ou à un crapaud assoupi (Dauzat1918) /

  • 1880 (GR2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.