ça la fout mal

la foutre mal (tableau rapide)
la foutre mal Faire mauvais effet ; avoir mauvaise apparence, mal paraître, dénoter, faire désordre ; (? (être de mauvaise humeur, déprimé?))
fréquence 25

la foutre mal

& ça la fout mal ; ça la f... mal ; (la foutre ; la foutre terrible)

locution

Définition

Faire mauvais effet ; avoir mauvaise apparence, mal paraître, dénoter, faire désordre ; (? (être de mauvaise humeur, déprimé?))

registre ancien : 7 registre moderne : 7

Citations
2011 Hélène me glisse, philosophe : Tu comprends, deux conseils de discipline, ça la fout mal dans les statistiques du rectorat. Il ne veut pas que son collège soit le mouton noir de l'Académie. source : 2011. Je tue les enfants français dans les jardins
1965 La vraie raison, c'est que ça la foutait mal de voir des vieux jetons de quarante-huit berges mobilisés au champ d'honneur pendant que monsieur l'agent faisait circuler les bagnoles. source : 1965. La débâcle
1935 Feu le Mirabeau, sorti de cale sèche, s'en est allé à la remorque de la Justice. Il la foutait mal, mon gros-cul. source : 1935. Mer Noire
1945 J'entrepris des recherches méthodiques, sans succès. Pour un détective, ça la f... mal source : 1945. Nestor Burma contre C.Q.F.D.
1955 S'inquiéter d'une femme qui vous a posé un lapin, ça la fout mal source : 1955. Des kilomètres de linceul (Les nouveaux mystères de Paris, 2e arrondissement)
1955 les employés se montraient incapables de préciser si des individus étrangers à l'hôtel s'y étaient introduits, en raison du continuel va-et-vient des locataires. Ça la foutait mal pour l'organisation de l'établissement, ça source : 1955. La nuit de Saint-Germain-des-Prés (Les nouveaux mystères de Paris, 6e arrondissement)
1952 On n'entre pas chez les gens, la gueule enfarinée, avec un lugger au poing pour leur demander des trucs tels qu'un portefeuille qu'ils ont fauché la veille. Ça la fout mal. Je vous ai pris pour un malfaiteur source : 1952. Rencontre dans la nuit
1969 Toutes mes lettres passent par la censure. Alors, ça la foutrait mal source : 1969. Au décarpillage
1915 À ma nouvelle unité, j'ai le collègue de Rocourt de Biran. « Il la f... mal » depuis quelques jours. Je l'ai étonné par ma bonne humeur laquelle s'excite à l'exercice, comme tu le sais. source : 1915. Journal d'un poilu. août 1914-décembre 1915
1922 Ce qui me suffoque, c'est qu'il se soit emmanché dans une sale combine comme celle-là. Je ne peux pas comprendre ça de lui. […] En tous cas, ça la fout mal ; qu'est-ce qu'on doit en penser dans le coin ? tu penses que ça doit se savoir qu'il est bondi source : 1922. Au Lion Tranquille
1974 Eh ! Toi, Philippe, le nouveau riche ! –Ça la fout mal, papa, je suis raide… source : 1974. Le roman d'un turfiste
1974 Du crédit, du crayon, on en a toujours un peu. Mais ça la fout mal, après une semaine d'emprunt. source : 1974. Le roman d'un turfiste

<12 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).