languefrancaise.net

pucelle (définition)

pucelle
Jeune fille vierge, jeune fille

  • 1624 Le Diable n'a pas tant de ruses et de malices que cette vieille maquignonne de pucelles, qui, selon le commun bruit, a vendu une sienne fille agée de dix ans source : 1624. Les ramonneurs
  • 1971 Toi, ma petite, tu vas t'y mettre et pas jouer aux pucelles. source : 1971. Histoire de Michèle
  • 1883 je suis vierge ou, si vous êtes difficile sur les mots : pucelle. –Fais-tu donc une différence entre une vierge et une pucelle ? –Moralement, une immense, chère âme source : 1883. Le roman de Violette
  • 1933 Il ne veut pas croire que je sois encore « pucelle ». source : 1933. Puberté. Journal d'une écolière
  • 1950 Pucelle du con autant qu'elle l'était du cul, et même de la bouche, elle fut, le même jour, dépucelée de ces trois orifices. source : 1950?. La Nonne

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

Si vous connaissez une date plus ancienne, indiquez-la en discussion avec précision de la source exacte. Merci.

1610 1624 1756 1770 1778 1784 1790 1799 1883 1893 1901 1903 1920 1933 1951 1952 1953 1953 1954 1954 1955 1960 1960 1966 1971 1977 1985 2007

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments