Définition de : pompette

pompette & être pompette ; rendre pompette adj.

Définition

Ivre, être légèrement ivre ; enivrer

fréquence : 029
registre ancien : 5 registre moderne : 5

synonyme : ivre usage : Argot de l'alcool et de l'ivresse

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1808.

1823 1828 1887 1897 1900 1901 1907 1907 1914 1918 1925 1925 1926 1927 1930 1933 1938 1939 1939 1942 1954 1955 1955 1984 1989 1997 2012 xxxx xxxx

Citations

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

On disait aussi au début du XIXe : avoir le nez pompette : pourrait venir de l'expression : avoir le nez couleur d'un petit pompon rouge ; mais d'autres auteurs font venir pompette de pomper = boire ; le diminutif -ette indique que l'ivresse est légère (M. Rat, Dict. loc. fr. cité par GIR-BIS) / De pomper = boire (AYN) / De pompette « pompon, ornement », XVe, cf. l'expression plaisante nez... à pompette (Rabelais, II, 1), → Pompon, avec l'infl. du v. pomper « boire » (GR) /

  • 1808 (GR) / Début XIX (MCC) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.