Définition de : tête baissée

tête baissée (tableau rapide)
tête baissée Sans réfléchir, instinctivement ; de toutes ses forces ; se jeter en aveugle sur qqchose ou sur qqun
Fréquence 017
id 45071

tête baissée

& donner tête baissée ; foncer tête baissée ; tronche baissée

locution

Définition

Sans réfléchir, instinctivement ; de toutes ses forces ; se jeter en aveugle sur qqchose ou sur qqun

registre ancien : 3 registre moderne : 3

Chronologie

1756 1760 1808 1830 1861 1883 1900 1915 1926 1930 1947 1952 1953 1955 1958 1966 1979

Citations
1955 Qu'on se fasse étendre, ça le remettra pas sur pied ton Janot. On va pas se lancer là-dedans, tronche baissée. Faut y penser. source : 1955. Mollo sur la joncaille
1808 Qu'on donn' là-d'dans têt' baissée, / J'ris entre mes dens source : 1808. Je n'donn' pas là-d'dans, chanson poissarde, dans L'épicurien français, ou les dîners du caveau moderne, 3e année
1952 Moi, j'y allais [dans la bagarre générale] comme un taureau, tête baissée source : 1952. Rencontre dans la nuit
1756-1763 (vers) Le sieur Verrier, tapissier, ébloui des airs de grandeur qu'elle prit avec lui, y donna tête baissée et lui fournit pour 4 à 5.000 livres de meubles [21/11/1760] source : 1756-1763 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi
1958 Un gros monsieur se leva d'un air faussement détaché, puis fonça tête baissée vers le téléphone. source : 1958. Millionnaires en herbe
1915 Pour ma part, afin d'éviter la route, je fonce tête baissée dans un taillis inextricable et je finis par me retrouver à un kilomètre en arrière source : 1915. Journal d'un poilu. août 1914-décembre 1915
1861 Faut-il enlever une position, il se précipite en avant, tête baissée, renversant tout sur son passage source : 1861. Le zouave (Profils miltaires), dans Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval
1953 Quand je dis en avant, c'est bien façon de parler. Croyez pas que je m'élance dans le noir tête baissée et que j'y vais franco ; balpo ! source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?

<8 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).