comme quatre

comme quatre (tableau rapide)
comme quatre Intensif, beaucoup, énormément, en grande quantité, efficacement (associé à tout et spécialement au fait de manger ou de travailler)
synonyme beaucoup, en quantité, très
fréquence 22

comme quatre

& comme trois ; comme deux ; comme six ; comme huit ; comme douze

locution

Intensif, beaucoup, énormément, en grande quantité, efficacement (associé à tout et spécialement au fait de manger ou de travailler)

registre ancien : 4 registre moderne : 4

Morphologie : comparaison

1887 Je mange comme quatre, je dors comme six, je travaille comme huit source : 1887. Le monde des prisons
2015 Après son accident, Nang bouffait comme quatre elle aussi. source : 2015. Phi Prob
1932 Il était costaud Mandamour comme quatre. source : 1932. Voyage au bout de la nuit (Seul manuscrit)
1851 Chiquet, de l'or ! allons donc ! Il est rafalé comme quatre source : 1851. Un corsaire au bagne - Mes pontons
1976 Font penser aux petites bonnes femmes de rien du tout qui bouffent comme quatre et dépensent comme six source : 1976. On vit une époque formidable
1952 Il mange comme quatre, doucement, sèche les bouteilles de champagne – du grand rôteur à tête d'or, dit-il – avec une régularité métronomique et garde un oeil frais de gardon optimiste source : 1952. Mon taxi et moi
1980 Je n'étais […] qu'un petit bout de femme qui aidait au travail et moi j'avais cru travailler comme quatre… source : 1980. Je ne veux plus aller à l'école
1845 ce n'est que lorsqu'il craint d'être pris qu'il rompt le brin de laine et se met à ronfler comme quatre. source : 1845. Les mystères du collège
1880 Les s'en-moque-pas-mal commandaient très fort, débitaient au besoin des lambeaux de théorie, beuglaient, gesticulaient comme quatre source : 1880. Souvenirs d'un saint-cyrien
1849 Il mange, il dévore !… et il boit comme quatre source : 1849. Le comte de Sainte-Hélène. Drame en cinq actes et sept tableaux
1725 Friande d'un amant bien plus que d'un mari, / Fourbe au dernier degré, mutine jusqu'à battre, / Menteuse comme trois, coureuse comme quatre source : 1725. Le Vice puni, ou Cartouche, poëme
1725 Un petit partisan, vilain, jaloux, quinteux, / Obstiné comme un diable, & mutin comme deux, / Malpropre autant que douze source : 1725. Le Vice puni, ou Cartouche, poëme
1826 Buvons tous comme quatre, / Sans nous faire prier, / Au fils de Henri-Quatre ! source : 1826. Salle de police. Tableau militaire, en un acte, mêlé de vaudevilles, à l'occasion de la Saint-Charles, représenté pour la première fois, à Paris, sur le théâtre de la Gaité, le 4 novembre 1826
1882 Mais, lorsqu'on fut obligé de se passer de domestiques, de tout faire par soi-même dans le ménage, elle retroussa ses manches et trima comme quatre, nullement attristée par ce revers de fortune source : 1882. Zola. Notes d'un ami
1950 La recette s'annonçait bonne car l'air lourd fait bander les hommes. Les trois filles étaient remplies de courage et se sentaient de force à abattre l'ouvrage comme douze [elles sont 3]. source : 1950?. La Nonne

<15 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).