Définition de : soubrette

soubrette (tableau rapide)
soubrette Bonniche, femme de chambre, employée de maison, femme de ménage (d'un hôtel, d'un bordel, etc.),
synonyme domestique, valet, femme de ménage
fréquence 027

soubrette

n.f.

Définition

Bonniche, femme de chambre, employée de maison, femme de ménage (d'un hôtel, d'un bordel, etc.),

registre ancien : 1 registre moderne : 2

Synonyme : domestique, valet, femme de ménage

Citations
1889 Çà, qu'on se dépêche à faire la femme de chambre ; tu es une soubrette si parfaite, ma fière comtesse, que je ne puis plus me priver de tes soins. source : 1889. Entre-deux. Pièce en un acte et deux tableaux (dans Théâtre naturaliste) / edit
1953 Son bonnet de dentelle, ses bas de soie, ses chaussures à talons hauts lui donnaient l'allure d'une soubrette de grande maison. Rien à voir avec la pauvre Marie, sa blouse tachée de graisse et ses pantoufles crevées. source : 1953. Prosper en croque / edit
1956 en longeant le couloir où, maintenant, une soubrette opulente promène un aspirateur source : 1956. Fais gaffe à tes os / edit

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 177871 J'attendis encore quelques minutes, dans l'appréhension qu'il ne prit un remora à monsieur le payant ; mais tranquille sur cet article, je me présentai.
  • 177870 Enfin, ce que j'avois prévu arriva : la porte s'ouvrit et mon heureux rival sortit dans un cabriolet élégant ; je jugeai à l'air de satisfaction que je lui remarquai, que
  • 177869 j'aurois bien pu m'installer dans un café, mais j'eus risqué de manquer le moment après lequel je soupirois. Ainsi donc je fis de nécessité vertu.
  • 177868 Les fumées des jouissances foutatives ne m'avoient pas tellement énivré que je ne sentisse bien que mon estomac avoit aussi des besoins à satisfaire ; vive l'amour, pourv
  • 177867 j'attendis mon heure de faction, en me promenant en long et en large, sous les fenêtres de ma dulcinée.
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :