languefrancaise.net

définition : baltringue

baltringue
Terme de mépris : ■ qqun de peureux, qui manque de courage, lâche, faible ; ■ type de misérable ; ■ personne nulle, ringarde ; ■ criminel sans envergure, délinquant médiocre

Citations
  • 2008 Quand je lui ai dit ça, il a fait aboyer son clebs, trop c'est un baltringue, ce Frédéric. source : 2008. Kiffer sa race
  • 2008 Ma rêverie est troublée par un esclandre en fond de classe. Rayan et Simon, deux pieds nickelés, se moquent du show de Lamine. Le grand gaillard les toise, dressé sur ses jambes. […] –Putain, qu'est-ce qu'ils se croient ces baltringues, ils sachent pas qu'y faut pas rigoler avec moi ? source : 2008. Kiffer sa race
  • 1999 J'sais pas, ils m'ont rendu taré, sans faire exprès c'est parti tout seul. Mais c'est sa faute. Il m'a provoqué comme si j'étais une baltringue, tu vois, en plus y avait des meufs qui me mataient. Franchement t'aurais eu un fusil, toi aussi tu l'aurais éclaté, j'en suis sûr. source : 1999. Boumkoeur
  • 1999 Je sais, le fait de ne pas avoir été crapule dans une bande de méchants garçons lui laisse forcément croire que je suis une baltringue, une taroupette, une trompette, un crétin. source : 1999. Boumkoeur
  • 1999 –Grézi ! ouvre, c'est Yaz… Zi va, vrirou la teport c'est Yaz que j'dis, fais pas le baltringue. Phrase décodée : Grézi, ouvre, c'est moi Yaz, je suis de retour, fais pas l'imbécile, ouvre. source : 1999. Boumkoeur
  • 2009 Moi, j’étais comme ça, j’vais passer pas pour une sainte, je cherchais à tout savoir, tous les détails, ceux qui ont flippé, ceux qui passaient pour des bonhommes, j’peux t’dire qu’avec nous, valait mieux pas passer pour une baltringue (un peureux). (Julie) source : 2009. Les affrontements entre bandes
  • 1997 Et pas question de ne plus l'avoir [une somme d'argent à disposition]. Il aurait la honte. Il passerait pour un bouffon, une baltringue. source : 1997. La cité
  • 2003 Je ne veux pas passer pour une baltringue, alors je tire trois ou quatre taffes sur le pétard source : 2003. Dans l'enfer des tournantes
  • 1990 ceux que la vie a trop tabassés, tous les laissés-pour-compte, les soutiers de ce grand navire bien blanc, bien fier, qu'est la grande société, on les nomme baltringues. source : 1990. L'étage des morts
  • 1990 Elle m'a dit : Je me demande ce que j'ai pu foutre avec un baltringue pareil… source : 1990. L'étage des morts
  • 1990 Oubliez Sheppard, mon ange. Rien qu'un baltringue, un traîne-lattes qui fait la nuit… source : 1990. L'étage des morts
  • 2012 Sauf que là, il y a la caisse, objecta Sonia, tout le monde sait qu'ils ferment à cette heure-là, quelques milliers de francs ça peut faire rêver deux baltringues. source : 2012. Des clous dans le coeur
  • 2011 On peut être sûr que les deux voyous ne vont pas redescendre tout de suite, sinon ils passeraient pour des baltringues. Se faire déloger par les ERIS, ça va leur donner de l'importance auprès des autres. source : 2011. Dans la peau d'un maton
  • 2011 C'est le surveillant de fouille qui a chié. Il ne faut jamais dire oui à un détenu si tu n'es pas sûr de toi. Après, tu as l'air d'un baltringue et tu perds ta crédibilité. source : 2011. Dans la peau d'un maton

<14 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1969 1990 1992 1997 1999 2000 2001 2003 2004 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2012 xxxx xxxx xxxx xxxx

Compléments