Définition de : cheminot

  • cheminot
    • ■ Ouvrier itinérant ; terrassier ; ■ vagabond, mendiant, personne errante ; □ marcher longtemps, vagabonder
    • fréquence : 025
    • id : 12740

cheminot & chemineau ; □ faire le chemineau n.m.

Définition

■ Ouvrier itinérant ; terrassier ; ■ vagabond, mendiant, personne errante ; □ marcher longtemps, vagabonder

fréquence : 025
registre ancien : 4 registre moderne : 4

synonyme : vagabond, nomade, sdf, sans domicile

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1897.

1898 1899 1899 1899 1901 1904 1905 1915 1916 1920 1921 1925 1926 1927 1928 1929 1932 1935 1942 1946 1950 1951 1966 1976 1976

12740.jpg: 451x591, 51k (06 juillet 2011 à 18h42)

Citations

<10 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

CHEMINEAU1, CHEMINOT2, subst. masc. Vieilli. Homme qui erre par les chemins et vivant de menus travaux, de charité, ou de larcins. Synon. mod. vagabond. Tous les vagabonds et tous les chemineaux errant bien loin à la ronde (A. France, L'Orme du mail,1897, p. 210). Il y a plus de trente ans qu'il a quitté le pays et qu'il marche, chemineau ou mendiant (Renard, Journal,1905, p. 996). Prononc. et Orth. : [ʃ(ə)mino]. Pour [ə] muet cf. chemin. Nouv. Lar. ill. traite, s.v. chemineau, le terme qui désigne un vagabond et celui qui désigne l'employé des chemins de fer. Il signale : ,,S'écrit aussi cheminot.`` Pt Lar. 1906 admet chemineau ou cheminot. Ac. n'admet le mot qu'à partir de 1932 et distingue chemineau (vagabond) et cheminot (employé des chemins de fer). Cf. déjà Lar. 20epuis, apr. Ac., Rob., Lar. encyclop., Lar. Lang. fr. Étymol. et Hist. A. 1896 cheminaude (M. Lefèvre, Les Gestes de la chanson, p. 100); 1897 (J. Richepin, Le Chemineau [titre]). B. 1899 cheminot (Nouv. Lar. ill.). Dér. de chemin* « sentier », suff. -(e)au*; le fém. est formé p. anal. avec les mots en -aud, fém. -aude (maraude, ribaude); cheminot par substitution de suff., peut-être sous l'infl. de cheminot1*. Fréq. abs. littér. Chemineau1: 58. Bbg. Pauli 1921, pp. 20-21. (tlfi:chemineau) /

De chemin, et -eau (GR) /

  • 1897 (GR) / 1896 cheminaude ; 1897 chemineau, Richepin (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.