Définition de : vitrier

  • vitrier
    • Chasseur à pied, chasseur de Vincennes qui ont porté des sacs de cuir verni très luisants ; chasseur à pied ou alpin
    • fréquence : 022
    • id : 8403

Définition

Chasseur à pied, chasseur de Vincennes qui ont porté des sacs de cuir verni très luisants ; chasseur à pied ou alpin

ALL : Jäger von Vincennes (Jäger zu Fuss)
fréquence : 022
registre ancien : 4

synonyme : soldat, fantassin usage : Argot militaire

Chronologie

1861 1886 1888 1894 1899 1901 1915 1915 1916 1917 1917 1917 1917 1918 1918 1918 1918 1919 1926 1943 1960 1960

8403.jpg: 700x457, 135k (16 mars 2013 à 00h09)

Citations

  • 1918 Combien en a-t-on vu, depuis – et surtout parmi les diables vitriers, parmi les diables bleus – de ces jeunes capitaines éclos, comme des fleurs précoces, sous l'haleine embrasée de la guerre source : 1918. L'attaque du Pont de Chooz
  • 1918 –Il y a près de toi un planton des chasseurs ? –Il est là. –Appelle-le à l'appareil. –Allo ! dit à son tour le vitrier en prenant l'écouteur source : 1918. L'attaque du Pont de Chooz
  • 1917 En dépit des horreurs et des misères de la guerre, une sainte allégresse faisait tressaillir les petits « vitriers » source : 1917. Les vitriers à Bezonvaux

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • Définition de LAR mais en fait ce n'est pas cette cause qui a donné à ces soldats ce nom de vitrier : c'est parce qu'en 1848, aux journées de Juin, ils ont cassé les fenêtres sur leur passage et on fit à ce propos une chanson devenue populaire (VIR)
  • Probablement à cause de leur havresac comparé au chevalet du vitrier (MERL1886-1888)
  • Ce surnom vient de ce que les chasseurs à pied portaient autrefrois des sacs en cuir verni reluisant au soleil comme les vitres que les vitriers portent sur leur dos (Déch1918)
  • Ont été chantés par Déroulède au lendemain de 1870 (Dauzat1917MdF)
  • chantés par Déroulède au lendemain de l'autre guerre, existaient lors de la guerre de Crimée (Dauzat1918)
  • les étymologistes ne sont pas d'accord : les uns prétendent que vitrier est une corruption du nom vitier (qui va vite) donné aux chasseurs lors de leur formation au camp de Saint-Omer, les autres assurent que ce sobriquet vient de ses épaulettes vertes : de vert à vitrier il n'y a que l'épaisseur d'une vitre et les loustics sont bien capables de ce jeu de mots (Gaboriau1861)
  • Avant 1870 (Dauzat1917MdF) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.