languefrancaise.net

définition : surbine (depuis 1835)

surbine
Surveillance, être sous la surveillance de la haute police

surbine & (surbile) ; en surbine ; être en surbine (1835) #nom fém.

Surveillance, être sous la surveillance de la haute police

↓ fréquence : 022 | registre ancien : 10 | registre moderne :

Citations
  • 1884 D'abord, il y en a deux en surbine et un autre tricard, ils n'y couperont pas ! source : 1884. La casserole - Études d'argot, dans La Chair
  • 1867 –On ne t'en a pas moins fourré au collège, vieux cagou (mis en prison, vieux gueux, sans compter ta surveillance) ! –Sans compter ta surbine, objecta Avril. source : 1867. Les Malfaiteurs
  • 1867 Cette noble réunion se distinguait par d'autres célébrités de bagnes, qui, n'ayant pu racheter leur surbine (À cette époque la surveillance pouvait se racheter), étaient venues se faire reprendre à Paris. source : 1867. Les Malfaiteurs
  • 1844 Jean est gerbé à 7 longes de dur et surbine à user le soleil. Jean est condamné à 7 années de travaux forcés et surveillance de la haute police à vie. source : 1844. Dictionnaire complet de l'Argot employé dans les Mystères de Paris

<4 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1835 C'est la date à battre.
pour rappel : 1835, Raspail (DHAF)
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1835 1835 1836 1844 1844 1846 1846 1846 1847 1867 1877 1881 1884 1885 1889 1889 1894 1900 1901 1901 1901 1907 2012

Compléments