Définition de : buse

  • buse
    • Imbécile, bête, insulte, élève stupide, personne sotte, ignorante ; faire l'idiot
    • fréquence : 024
    • id : 15948

buse & faire la buse n.f.

Définition

Imbécile, bête, insulte, élève stupide, personne sotte, ignorante ; faire l'idiot

ANG : (buzzard) a stupid pupil
fréquence : 024
registre ancien : 5 registre moderne : 5

synonyme : insulte, imbécile, idiot, bête

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1545.

1663 1854 1857 1862 1880 1892 1896 1901 1902 1904 1910 1912 1916 1917 1917 1926 1927 1935 1937 1979 2006 2007 xxxx xxxx

Citations

  • xxxx Qu'est-ce qui m'a bâti une buse pareille, qui coûte trente-cinq francs par mois et qui a encore le toupet d'élever des réclamations ? source : xxxx. Monsieur Félix, dans Un client sérieux
  • 1937 Le Juif demeure, en dépit de tant de contorsions au bout de toutes ces pitreries, beaucoup plus bûche que violon... désastreusement impénétrable à toutes les ondes de l'intuition, aux enthousiasmes impersonnels, une buse avide source : 1937. Bagatelles pour un massacre
  • 1912 Comment le sieur Prasville, lequel n'est pas un aigle, mais lequel n'est pas non plus une buse, renoncerait-il à se venger de son ennemi mortel ? source : 1912. Le bouchon de cristal
  • 2006 Il est persuadé que son physique ridicule et ses tenues de sport font la différence. J'évite la discussion avec cette buse source : 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • 1545 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.