languefrancaise.net

taule (définition)

taule
Bordel, maison close, établissement de prostitution

  • 1935 dans les « taules » du quartier réservé, les pensionnaires vivent une vie bien calme, sans heurt, et peuvent aisément, du moins matériellement, se passer de la protection constante d'un seigneur et maître. source : 1935. Fortes têtes à pompon rouge
  • 1945 on pense bien qu'une femme, aussitôt qu'elle se sait contamineé, ne restera pas longtemps dans la 'tôle' source : 1945. Femmes à l'encan - un esclavagisme patenté
  • 1948 À la taule on ne mangeait que du poisson, du poisson tous les jours, j'en avais assez. source : 1948. Vie d'une prostituée
  • 1947 j'ai été sous-maîtresse dans une taule de la rue du Château d'Eau, avant de tenir mon petit bar du faubourg Montmartre. source : 1947. Fleur-de-Poisse

<4 citation(s)>

Chronologie et sources

Si vous connaissez une date plus ancienne, indiquez-la en discussion avec précision de la source exacte. Merci.

1901 1904 1925 1927 1930 1935 1937 1945 1947 1948 1953 1955 1955 1960 1965 1971 1981 1982 1986 2012

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments