basse pègre

basse pègre (tableau rapide)
basse pègre Ensemble des petits voleurs, petits voleurs de peu de valeur, voleur d'ordre inférieur
synonyme voleur
fréquence 19

basse pègre

n.f., composition

Définition

Ensemble des petits voleurs, petits voleurs de peu de valeur, voleur d'ordre inférieur

registre ancien : 9

Synonyme : voleur Famille : pègre (voleur)

Citations
1862 Le nombre d'individus appartenant à la basse pègre est incalculable, car chaque jour de nouveaux adeptes, de nouveaux prosélytes se joignent aux anciens source : 1862. Mémoires de Canler, ancien chef du service de sûreté 1797-1865
1875 Tous les voleurs dont je viens de parler appartiennent à la grande catégorie de ces êtres malfaisants, peu dangereux en somme, qu'on appelle la basse pègre source : 1875. Paris, ses organes, ses fonctions et sa vie jusqu'en 1870
1899 C'était dans la basse pègre qu'il fallait chercher, c'était dans les établissements classiques de la barrière d'Italie ou des environs de la place Maubert qu'on avait la chance de trouver ces gredins source : 1899. Les Mémoires de M. Goron – À travers le crime
1900 il m'emmena dans des milieux qui ne vivaient que de ça, me faisant connaître la plus basse pègre qui puisse exister aux Halles. source : 1900. Mémoires de Pierre S. voleur
1846 le second aux petits voleurs et aux filous, autrement appelés en style d'argot : la basse pègre. source : 1846. L'intérieur des prisons, réforme pénitentiaire, sytème cellulaire, emprisonnement commun ; suivis d'un Dictionnaire renfermant les mots les plus usités dans le langage des prisons, par Un Détenu
1947 À côté de cette basse pègre, il y a aussi la fine fleur de l'aristocratie des prisons, les riches barbeaux et les grands trafiquants qui, ont actuellement une autre voie de sortie… Ils sont en effet recrutés pour former des cadres de choix pour la police de l'ordre nouveau. source : 1947. Prisons tragiques. Prisons comiques. Prisons grivoises

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Pègre, du vieil italien pegro, issu du latin piger, fainéant (duCP, 242) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).