languefrancaise.net

définition de : bousin – depuis 1790 avec Bob, dictionnaire d'argot

bousin
Cabaret borgne, bouge, mauvais lieu, lieu de débauche, lieu bruyant et scandaleux, établissement mal fréquenté (bal, café, etc.) ; terme fortement péjoratif pour un lieu détesté (non prost.)

bousin & bouzin (1790) #nom masc.

Cabaret borgne, bouge, mauvais lieu, lieu de débauche, lieu bruyant et scandaleux, établissement mal fréquenté (bal, café, etc.) ; terme fortement péjoratif pour un lieu détesté (non prost.)

synonyme bordel, débit, cabaret
usage prostitution
famille bousin (bruit, cabaret)
index Bousin
datation 1790 || ◊ Jean Bart, 1790 ; Journal de la Rapée, 1790 ; Calendrier du père Duchesne, 1791 (Enckell, bhvf) ◊ Le courrier extraordinaire des fouteurs ecclésiastiques, 1790 (gb) ◊ pop., 1793 (DHAF)
fréquence 019
registre ancien 8
registre actuel 8
liens GLGallicaHathiArchiveULB
Citations

<8 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Date à battre : 1790

◊ Jean Bart, 1790 ; Journal de la Rapée, 1790 ; Calendrier du père Duchesne, 1791 (Enckell, bhvf) ◊ Le courrier extraordinaire des fouteurs ecclésiastiques, 1790 (gb) ◊ pop., 1793 (DHAF)

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1790 1790 1791 1791 1803 1847 1859 1866 1877 1896 1899 1897 1901 1903 1904 1915 1920 1951 2003 2015

Compléments