languefrancaise.net

“Grande fête donnée par les maquerelles de Paris à toutes leurs putains le jour de l'arrivée du roi, de la reine et de leur famille, en réjouissance du retour de leurs père et mère, [etc], dans Anthologie érotique - XVIIIe siècle”

Grande fête donnée par les maquerelles de Paris à toutes leurs putains le jour de l'arrivée du roi, de la reine et de leur famille, en réjouissance du retour de leurs père et mère, [etc], dans Anthologie érotique - XVIIIe siècle, de LEVER Maurice, ANONYME (1791) est une source de Bob.

année - + nb vedette sens
1790 017 bousin Bordel, lieu de débauche, mauvais lieu, cabaret borgne, bouge, mauvais lieu, lieu bruyant et scandaleux, établissement mal fréquenté (bal, café, etc.)
012 ribaud Débauché, baiseur, luxurieux
032 gueuse Femme (péj.), femme méchante, mauvaise, fatale, sans coeur ; fille publique ; insulte, terme de mépris, avec généralement connotation sexuelle ; emploi amical possible
017 cornard Mari trompé, cocu ; tromper
016 gamahucher Exciter ou caresser le sexe (ou l'anus) du partenaire h. ou f. avec la langue (cunnilingus, fellation), lécher, sucer le sexe du partenaire
047 foutre Baiser, baiser activement, coïter ; rebaiser ; beaucoup baiser ; se faire baiser (sexuellement) ; □ baiser par le sexe ; □ baiser par le cul, sodomiser, enculer ; □ baiser sur les seins ; □ baiser dans la bouche
031 fouteur Baiseur actif, homme employé comme baiseur ; partenaire masculin ; par ext. paillard, débauché ; femme avec qui on baise, femme qui aime baiser, libertine, débauchée, prostituée ; □ sodomite
1534 018 fouterie Baise, acte sexuel, copulation, activité sexuelle, débauche ; baise vaginale (sodomie distincte de la fouterie) ; □ livre pornographique, libertin ; □ sodomie
016 foutu Être baisé, coïté ; sodomisé ; être mal baisée
1649 030 butor Homme grossier, terme péjoratif, idiot ; imbécile borné
031 carabin Étudiant en médecine, interne ; type de médecin
134 canaille Collectif : basse classe du peuple, populace, classes dangereuses, pègre ; ensemble de personnes méprisables ; Individuel : fripouille, voleur, délinquant, voyou, insulte ; terme de mépris (à caractère social marqué) ; vil et méprisable
129 garce ■ Femme (péj.), femme méchante, sournoise, malaimable, au caractère difficile ; ■ femme portée sur le sexe, débauchée ; prostituée ; femme aguichante, excitante, f. facile, f. séduisante et inaccessible, femme féminine (insulte machiste) ; ■ insulte générale c/ femme, équivalent de salope
149 cocu ■ Personne trompée sexuellement par son conjoint infidèle ; tromper sexuellement qqun, être infidèle, avoir une relation adultère ; ■ par ext. être trompé, dupe, dupé, victime ; > insulte, terme de mépris ; ■ trompé par son conjoint donc chanceux, qui a de la réussite
059 maquerelle ■ Entremetteuse (appréciée, utile) ; entremetteuse (femme qui pourvoit aux demandes sexuelles de ses clients et clientes) ; domestique (utile) de la pute ; ■ tenancière de bordel, maîtresse de maison de tolérance, ou de rendez-vous, femme qui vit du travail des filles, femme proxénète, responsable d'un lieu de prostitution ; par ext. antique prostituée
1278 128 maquereau ■ Souteneur de prostituée, son associé (association consentie, volontaire, motivée par relation amoureuse ou économique) ; entremetteur, celui qui présente la courtisane à client, qui facilite son commerce (protection contre police, clients, concurrents) ; amant de coeur, qui est entretenu par la prostituée, et profite de son activité ; proxénète de la prostituée (par contrainte) : celui qui l'exploite ; ■ (par ext. péj.) qui vit aux dépends d'autrui ; exploiteur ; patron de bordel ; (celui qui paye la prostituée ; homme qu'une femme paye pour être baisée) ; (par ext.) insulte
124 bordel Maison de prostitution, maison de tolérance, maison publique, maison close, lupanar
1780 028 calotin Prêtre, abbé, ecclésiastique ; dévot, religieux ; clérical ; homme d'une dévotion outrée, bigot
1567 154 mouchard ■ (hist., police, police politique) Espion de la police, de l'AP, espion politique, exempt, policier ; ■ (moderne, général) dénonciateur, délateur, traître (militaire, prison, scolaire, etc.) ; hypocrite ; > par ext. : avion de reconnaissance, guetteur
033 bedaine Ventre, spécialement ventre proéminent, gros, pansu ; □ maigrir
1677 093 bander ■ (sexe) avoir une érection (homme), > être excitée (f., souvent ancien : érection clitoridienne, seins excités), aimer sexuellement (femme) ; □ avoir une érection solide, vaillante, durable ; □ être peu viril ; □ exciter sexuellement ; ■ sens étendu (non sexuel) : beaucoup plaire, beaucoup aimer, se réjouir fortement, être très intéressé par
065 enculer Sodomiser, être sodomite actif ; se sodomiser ; se faire sodomiser ; (dominer ; posséder (une femme))
1732 100 miché ■ (hist.) Sot, dupe ; ■ (prost.) client de prostituée (ou de prostitué), celui qui paye pour baiser ; ■ (homme riche) riche client d'une prostituée ; personne riche, homme généreux qui dépense sans compter ; client (péj.) ; ■ (par ext.) imbécile, niais, client, dupe, bête ; (amant de passage, individu, souteneur), (femme qui paie) ; □ trouver un client, ramener un client
346 se foutre de ■ Se moquer de, railler, mystifier ; se moquer (abuser, exagérer) ; ■ indifférence, s'en moquer, mépriser qqchose, formule d'irrespect ; ■ manquer de respect à qqun ; □ rien à faire ; □ non, refus ; ≠ ne pas être indifférent à, tenir pour important
010 taudion Chambre malpropre, infecte, taudis, bouge, endroit sordide, bordel
001 griffonnier Dont le métier est d'écrire (type de juriste?)
003 barbouilleur de papier Écrivain (péj.), qui écrit (maître d'école)
009 galanterie Maladie vénérienne
001 crâne ? (personne de caractère, escroc??)