Définition de : biffe

biffe (tableau rapide)
biffe ■ Infanterie ; ■ fantassin de ligne ; □ les fantassins
synonyme infanterie
date 1898
fréquence 022

biffe

& biff ; □ dans la biffe ; dans la bif ; les gars de la biffe ; ■ biff ; (biffre)

n.f., n.m.

Définition

■ Infanterie ; ■ fantassin de ligne ; □ les fantassins ALL : Infanterie

registre ancien : 7

Synonyme : infanterie Morphologie : apocope Usage : militaire, guerre

Citations
1965 Mais Monsieur est artilleur ? Peut-être que Monsieur se croit supérieur à la biffe, comme tous les connards de son honorable corporation intellectuelle ? source : 1965. La débâcle
1960 L'auteur de ce journal était, comme le plus grand nombre des poilus de la guerre de 1914-1918, un gars de la biffe. source : 1960. Chass'bi
1949 Et vous voudriez que j'aille m'enrôler dans la biffe, côté bleu horizon, kaki ou feldgrau pour partager la misère de quinze millions de combattants imbéciles source : 1949. Mémoires d'un contrôleur des wagons-lits recueillis par René Delpêche
1917 moi, l'capitaine, je l'connais… j'sais c'qui vaut… j'étais t'y pas dans la biffe avec lui ? source : 1917. La chasse au Zeppelin
1916 lorsque à la brune nous venons nous coucher, nous trouvons notre paille jonchée de fantassins, de fusils et de sacs. Les artilleurs récriminent d'abord. –Alors, quoi, la biff ! Il n'y a plus moyen ? source : 1916. Avec une batterie de 75. Ma pièce. Souvenirs d'un canonnier. 1914
1918 Horns, invité à repasser devant un conseil de réforme, fut tout bonnement repris, et dans la biffe ! source : 1918. Loin de la rifflette
1979 Salut la classe ! Ça va ? Bientôt la quille ? Moi j'étais de la 58 2 C, dans la biff, comme toi… source : 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent.
1945 Où en est l'infanterie ? Un rapide coup d'oeil dans les épiscopes, la main à la manivelle de tourelle ; là, dans la luzerne, des capotes kaki se lèvent, bondissent : bon, la biffe suit ! source : 1945. Quelques-uns des chars. 1939-1940

<8 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Arg. des casernes. Infanterie de ligne : − Pourquoi que tu t'es engagé aussi, lui dit Lemoine, puisque t'étais réformé? ... surtout dans la biffe. − Le devoir, un emballement : des bêtises... Dorgelès, Les Croix de bois,1919, p. 163. 3. 1898 « infanterie de ligne » (G. Esnault, Notes complétant le dict. de Delesalle, 1947). (tlfi:biffe) /

Pépères, 1917 ; apocope de biffin (Esnault1919)

  • Apocope de biffin (George, FM48)
  • 1898, Esn. (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).