Définition de : en tenir une couche

  • en tenir une couche

en tenir une couche & qui en tient une couche ; en avoir une couche ; en avoir une sacrée couche ; t'en as une couche ; il en a une couche ! ; avoir une couche ; avoir la couche ; s'en tenir une couche ; remorquer une couche ; couche locution

Définition

Bête, naïf, niais, crédule, imbécile, être stupide, ne rien comprendre ; être pénible ; (imbécillité, imbécile)

ALL : vernagelt sein / ANG : how stupid he is !
fréquence : 024
registre ancien : 7 registre moderne : 6

synonyme : niais, pas déluré, imbécile, idiot, bête

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1883.

1888 1894 1896 1898 1900 1901 1901 1907 1911 1914 1915 1916 1917 1920 1921 1926 1927 1935 1951 1955 1965 1981 2001 xxxx

Citations

<6 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Allusion à la couche de fumier que mettent les maraîchers dans leurs châssis pour faire hâtivement pousser les melons : plus la couche est épaisse, meilleur est le résultat (VIR) / Couche de crasse (GR) / Sous-entendu : de bêtise (BAU1920) / Sous-entendu : de bêtise (Depras) / Couche, avoir une couche : mot noble pouvant s'employer sans injure pour les anciens (un officier a la couche ; un homme est abruti) (Virenque1896) /

  • 1883 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.