languefrancaise.net

définition : perroquet (depuis 1861)

perroquet
■ Absinthe ; absinthe pure ; absinthe+eau ; Pernod ; ■ pastis+menthe ; type d'alcool (cocktail)

perroquet & perroquet vert ; perroquet avec ses plumes (1861) #nom masc.

■ Absinthe ; absinthe pure ; absinthe+eau ; Pernod ; ■ pastis+menthe ; type d'alcool (cocktail)

↓ fréquence : 017 | registre ancien : 7 | registre moderne : 5

Citations
  • 1979 devant un perroquet, une Kanter ou un petit joint source : 1979. Peau aime
  • 1890 après avoir, pendant un certain temps, servi des pompiers et des perroquets dans une salle source : 1890. Biribi
  • 1883 Ma foi, bonsoir ; moi, je vais chercher mon perroquet au café ! Je ne peux pas m'en passer ! source : 1883. Culottes rouges
  • 1974 Pour me donner de l'assurance, je vais me taper des « perroquets » au tabac, à cent mètres de là. source : 1974. Le roman d'un turfiste
  • 1897 Dans le canot, / Il doit rester un dernier litre de Pernod. / Un bon perroquet vert qu'on étouffe à son heure… source : 1897. Hors les lois

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1861 C'est la date à battre.
pour rappel : ◊ étouffer un perroquet, La Causerie, 1861 (gb) ◊ étouffer un perroquet, 1862 (TLFi d'après Larchey)
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1861 1881 1883 1890 1894 1897 1900 1901 1901 1902 1907 1916 1960 1974 1979 1981 1984 1989

Compléments