sur le pouce

sur le pouce (tableau rapide)
sur le pouce Rapidement, sans façons, sans s'attarder ; □ manger en prenant à peine le temps de s'asseoir, manger debout
synonyme vite, rapidement
date 1804
fréquence 18

sur le pouce

& □ manger sur le pouce ; déjeuner sur le pouce ; dîner sur le pouce ; mangé sur le pouce

locution

Définition

Rapidement, sans façons, sans s'attarder ; □ manger en prenant à peine le temps de s'asseoir, manger debout

registre ancien : 3 registre moderne : 4

Synonyme : vite, rapidement

22391.jpg: 720x546, 73k (06 novembre 2014 à 16h26)

Citations
1932 Son médecin préféré est Frolichon, moi elle me débine tant qu'elle peut, seulement Frolichon la fait payer, alors elle me consulte sur « le pouce ». source : 1932. Voyage au bout de la nuit (Seul manuscrit)
1862 L'agent […] s'absenta pendant le cours de la matinée pour aller avec ses camarades chez le marchand de vins voisin manger un morceau sur le pouce source : 1862. Mémoires de Canler, ancien chef du service de sûreté 1797-1865
1828 Sur le pouce ? volontiers, car je n'ai pas le temps source : 1828. Mémoires de Vidocq – Les voleurs
1904 Versez, père Maluron, et sur le pouce source : 1904. La Maison Philibert
1919 il avait mangé dans son auto, ou sur un coin de sa table de travail, avalant à la hâte un morceau « sur le pouce » source : 1919. D'Arras à Noyon - Le coup de balai
1954 il ne voulut pas se mettre à table. Il grignota, sur le pouce, un croûton, en buvant de l'eau, debout dans la cuisine source : 1954. Walther, ce boche mon ami
1998 il commande deux petites quiches lorraines qu'il mange debout, sur le pouce. source : 1998. Il faut tuer René Dousquet !

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

. Loc. fam. − Manger (un morceau), déjeuner, dîner sur le pouce. Prendre un repas debout et sans couvert; p. ext., consommer à la hâte. Est pris d'une rage de tout apprendre, soupant sur le pouce et courant à tous les cours du quartier (Goncourt, Journal, 1858, p. 513). Après un court repas froid, avalé sur le pouce (Van der Meersch, Empreinte dieu, 1936, p. 130).Sur le pouce, loc. adv., vieilli. Rapidement. Je me mis à parler sur le pouce, comme ça, de la campagne de 1816 (Céline, Voyage, 1932, p. 432). Tout de suite, sur le pouce, pour vider l'affaire en cinq-secs et qu'il n'en soit plus question (Duhamel, Cécile, 1938, p. 41). 1829 prendre un petit verre sur le pouce (Vidocq, Mém., t. 3, p. 244); (tlfi:pouce) /

Référence «au rôle des pouces dans le maniement du couteau et du pain tranché, et très probablement à la nouriture rapidement poussée» (Rey Chantreau) /

  • manger sur le pouce : 1804 ; sous le pouce attesté en 1803 (Rey Chantreau) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).