squat

squat (tableau rapide)
squat Logement occupé illégalement, lieu (souvent occupé illégalement), souvent communautaire ; logement sordide, pas légal ; l'occupation illégale du logement ou du lieu, action d'occuper durablement un lieu sans en avoir le droit
fréquence 15

squat

& squatt

n.m.

Définition

Logement occupé illégalement, lieu (souvent occupé illégalement), souvent communautaire ; logement sordide, pas légal ; l'occupation illégale du logement ou du lieu, action d'occuper durablement un lieu sans en avoir le droit

registre moderne : 4

Citations
2008 Au début de son squat, le voisinage s'était plaint, le daron y compris. Moi-même, je ne comprenais pas qu'un quidam vienne se planter comme une fleur du jour au lendemain. source : 2008. Kiffer sa race
1999 on est toujours dans la cave 123, dans un squat que j'ai aménagé. source : 1999. Boumkoeur
2003 C'est pour le squat que je suis avec eux, pas pour la dope source : 2003. Dans l'enfer des tournantes
2002 Beaucoup de sans-logis occupaient les immeubles vouées à la destruction, et les squats étaient nombreux dans le vieux Tours. source : 2002. Flic à Tours
2003 La masure subissait ainsi une forme étonnante de squat, subventionné par l'argent du golfe (du Morbihan) qui continuait d'arriver tous les mois chez l'Écureuil. source : 2003. L'industrie du sexe et du poisson pané
1998 Il y eut le pseudo-musicien africain qui vivait dans un squat source : 1998. Trente ans de sursis

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).