languefrancaise.net

pétard (définition)

pétard
Cul, fesses, derrière, postérieur

7567.jpg: 800x546, 102k (2014-09-05 21:47) 7567_quel_beau_petard.jpg: 908x1467, 540k (2017-12-29 00:28)
Citations
  • 2015 Tronche quelconque mais corps de déesse : pétard bombé, jambes longues et musclées, silhouette fine, nichons naturellement gros. source : 2015. Phi Prob
  • 1952 Le beau brun est d'ailleurs une vilaine cuisinière qui joue les Bilitis, on le voit de dos, à son pétard gonflé et à ses talons hauts source : 1952. Une fille du tonnerre
  • 1911 C'est un mariolle sur l'écriture qu'il faudrait pour bien dire ce qu'elle était gironde !… Un pétard altèque s'il y en a… source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1977 C'est long, quatre heures, quand on est rond et qu'on pense que, quelque part dans le secteur, en allant un peu plus loin, y a certainement un gentil petit pétard qui se trimbale. source : 1977. Faut pas rire avec les barbares
  • 1903 Et le soir à la tôle elles radinent dare dare / En trémoussant leur p'tit pétard source : 1903. Les enracinées

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1859. Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1847 1894 1900 1901 1901 1903 1911 1915 1917 1920 1947 1951 1952 1955 1977 1981 2003 2015

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments