Définition de : épicemar

  • épicemar
    • Épicier
    • fréquence : 022
    • id : 7127

épicemar & épice-mar ; épicemare ; épicemard n.m.

Définition

Épicier

ALL : Kolonialwaren-Händler
fréquence : 022
registre ancien : 8 registre moderne : 8

synonyme : épicier morphologie : -mar, -mard, -emard

Chronologie

1834 1857 1894 1900 1901 1901 1905 1908 1917 1918 1920 1933 1947 1951 1955 1960 1960 1960 1975 1981 2000 2002

Citations

  • 1955 De toute façon, de ce moment, elle est plutôt en chaleur, rapport à un épicemard du quartier qui lui fait le grand jeu. source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 1960 Navet a dégotté chez un épicemard des environs, à des prix doux, quelques vieilles bouteilles authentiques qu'il s'est mis à débiter comme un troquet qu'il n'a jamais cessé d'être. source : 1960. Chass'bi
  • 1933 Les épicemards, les charcuteries, que ça sent bon le boudin grillé source : 1933. Prière de la Charlotte (poème de Noël)
  • 1905 C'est une farce que j'ai faite à un épicemard, v'là tout ! J'étais en train, ce jour-là source : 1905. Les audiences joyeuses

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • Pas cité dans (GR) / Pas cité dans (TLFi) !! / 1857 (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.