Définition de : claquer

  • claquer
    • Dépenser, dépenser son argent (vite, avec prodigalité), gaspiller, flamber (son argent)
    • fréquence : 021
    • id : 6483

claquer & claquer son fric ; claquer du fric

Définition

Dépenser, dépenser son argent (vite, avec prodigalité), gaspiller, flamber (son argent)

fréquence : 021
registre moderne : 7

synonyme : dépenser (argent), gaspiller

Chronologie

1900 1901 1922 1949 1951 1956 1966 1973 1976 1976 1978 1981 1981 1983 1985 1986 2003 2008 2011 2013 2015

Citations

  • 2008 jusqu'à ce qu'Adam, le fils tant désiré, naisse. Les darons ont fêté l'événement pendant une semaine, claquant tout leur misérable fric et ratiocinant sur nos misérables frocs. source : 2008. Kiffer sa race
  • 1976 avec les filles c'est pareil : pas le temps de les inviter à dîner, pas le temps de les sortir, pas non plus tellement l'envie de claquer du fric pour elles. source : 1976. Le nouveau visage de la prostitution
  • 1956 Quatre-vingt cinq dollars ça s'claque un soir de bringue source : 1956. Marie la française
  • 1985 Marco avait, sur les tapis verts, claqué tout ce qu'il possédait, en quelques nuits, en quelques heures d'illusion source : 1985. Sûreté urbaine
  • 2003 je mets des billets de côté pour nos projets. Billets que je claque dès le lendemain source : 2003. Dans l'enfer des tournantes
  • 1978 On fait ça au provisoire, on vit au jour le jour, on claque le pognon aussi vite en plaisirs, en dancings, on a une vie de papillon de nuit source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
  • 1978 La plupart des prostitués que j'ai pu rencontrer, tout l'argent qu'ils peuvent gagner ils le claquent, parfois c'est assez mirobolant source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
  • 2011 Je me suis fendu de soixante sacs pour une veste grise qui blousonne, avec des épaules rembourrées et des revers étroits ornés de boutons. Ça vaut le fric que j'ai claqué. source : 2011. La nuit du vigile
  • 2011 Je n'ai pas commencé à m'en servir. J'attends. Rien ne presse, et je ne veux pas me faire repérer à claquer plus de fric que je ne suis censé en avoir. source : 2011. La nuit du vigile

<9 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.