dirlo

dirlo (tableau rapide)
dirlo Directeur, patron ; directeur (de banque ; d'école ; de prison ; d'hôtel ; etc.)
synonyme patron, directeur, directeur de prison
date 1960
fréquence 017

dirlo

& dirlot ; dirlote (fém.) ; derlo

n.

Définition

Directeur, patron ; directeur (de banque ; d'école ; de prison ; d'hôtel ; etc.)

registre ancien : 7 registre moderne : 6

Synonyme : patron, directeur, directeur de prison Morphologie : apocope, apocope en -o Usage : prison, carcéral, scolaire, étudiant, grande école

Citations
1969 le gus regarde le vioque, prunelles pour prunelles : –Si t'arrêtes pas de déconner, papa, je vais dire au Dirlo qu'il te libère et ce sera bien fait pour ta pomme ! source : 1969. L'humour dans les prisons
1960 Le président [de la banque] vient de se carapater en Suisse, le vice-président, un austro-hongrois, a déjà mis les bouts en douce depuis quelques jours et le derlo, un lorrain, rejoint son corps aujourd'hui à la suite d'un rappel individuel. source : 1960. Chass'bi
1979 Mais ça plaisait pas au dirlo, alors y m'a viré de l'école source : 1979. Salut manouche
1980 Les Surgés, maigres ou rubiconds, pâles ou rougeauds, éternels refoulés, vivent dans l'ombre puante des dirlos. Ils veillent à appliquer les règlements source : 1980. Je ne veux plus aller à l'école
1999 Il faut voir la tête du dirlo de la Santé quand nous lui désignons la presse sur les toits. source : 1999. Deux frères - flic et truand, première partie (Michel) (le truand)
1956 Je vais serrer la louche au dirlo du cinoche et je le félicite pour l'acoustique de sa salle. source : 1956. Fais gaffe à tes os

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • dirlo n.m. abrév. de directeurnon conv. MÉTIER "directeur de banque" - ø t. lex. réf. ; absent TLF, GR[92]. dirlo : E (arg. scol.), GR[92], 1926 ; DFNC, v. 1926 ; absent TLF.
    • 1960 - «[...] il se pointe à la banque [...] Affranchi de la présence du micheton, le directeur de l'agence s'est arraché de son cagibi [...] Ce qu'il n'a jamais bien entravé le dirlo, c'est le peu de gourmandise de ce schpileur [...]» Simonin, Du Mouron pour les petits oiseaux, 132 (Livre de Poche) - K.G.
    • 1972 - «Deuxio, la prison. Tous les gars t'enfileraient tellement que t'es bandant. Y compris les gardiens et peut-être même le dirlo.» Blier, Les Valseuses, 110 (Laffont) - K.G.
  • sous-dirlo n.m. abrév. de sous-directeur [d'entreprise]non conv. MÉTIER - ø t. lex. réf. ; absent TLF, GR[92].
    • 1976 - «[...] il n'est pas dans la salle des dirlos [...] je sors dans la cour et il est là [...] avec le sous-dirlo, le chef de l'atelier, toute la dirigeante du garage [...]» Thérame, La Dame au bidule, 210 (Ed. des Femmes) - K.G. (bhvf:dirlo) /

Apocope (George, FM48) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).