Définition de : dirlo

dirlo & dirlot ; dirlote (fém.) ; derlo ; Derlo n.

Définition

Directeur, patron ; directeur (de banque ; d'école ; de prison ; d'hôtel ; etc.)

fréquence : 018
registre ancien : 7 registre moderne : 6

synonyme : patron, directeur, directeur de prison morphologie : apocope, apocope en -o usage : Argot de la prison, argot carcéral, Argot scolaire, étudiant et des grandes écoles

Chronologie

1953 1956 1960 1960 1960 1967 1969 1969 1979 1980 1980 1980 1985 1990 1998 1999 2009 xxxx

Citations

  • 1969 le gus regarde le vioque, prunelles pour prunelles : –Si t'arrêtes pas de déconner, papa, je vais dire au Dirlo qu'il te libère et ce sera bien fait pour ta pomme ! source : 1969. L'humour dans les prisons
  • 1960 Le président [de la banque] vient de se carapater en Suisse, le vice-président, un austro-hongrois, a déjà mis les bouts en douce depuis quelques jours et le derlo, un lorrain, rejoint son corps aujourd'hui à la suite d'un rappel individuel. source : 1960. Chass'bi
  • 1979 Mais ça plaisait pas au dirlo, alors y m'a viré de l'école source : 1979. Salut manouche
  • 1953 je bavarde au sujet de l'état impressionnant du quartier avec le surveillant assis devant sa table. Tout à coup il se lève et, figé subitement au garde à vous, me chuchote entre ses dents : « Attention, ça y est. Cette fois, c'est la bonne, voilà le Derlo. » […] Mon coeur bat très fort en observant le Directeur planté devant le tableau des effectifs. source : 1953. Quartier des fauves
  • 1980 Les Surgés, maigres ou rubiconds, pâles ou rougeauds, éternels refoulés, vivent dans l'ombre puante des dirlos. Ils veillent à appliquer les règlements source : 1980. Je ne veux plus aller à l'école
  • 1999 Il faut voir la tête du dirlo de la Santé quand nous lui désignons la presse sur les toits. source : 1999. Deux frères - flic et truand, première partie (Michel) (le truand)
  • 1956 Je vais serrer la louche au dirlo du cinoche et je le félicite pour l'acoustique de sa salle. source : 1956. Fais gaffe à tes os

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • dirlo n.m. abrév. de directeurnon conv. MÉTIER "directeur de banque" - ø t. lex. réf. ; absent TLF, GR[92]. dirlo : E (arg. scol.), GR[92], 1926 ; DFNC, v. 1926 ; absent TLF.
    • 1960 - «[...] il se pointe à la banque [...] Affranchi de la présence du micheton, le directeur de l'agence s'est arraché de son cagibi [...] Ce qu'il n'a jamais bien entravé le dirlo, c'est le peu de gourmandise de ce schpileur [...]» Simonin, Du Mouron pour les petits oiseaux, 132 (Livre de Poche) - K.G.
    • 1972 - «Deuxio, la prison. Tous les gars t'enfileraient tellement que t'es bandant. Y compris les gardiens et peut-être même le dirlo.» Blier, Les Valseuses, 110 (Laffont) - K.G.
  • sous-dirlo n.m. abrév. de sous-directeur [d'entreprise]non conv. MÉTIER - ø t. lex. réf. ; absent TLF, GR[92].
    • 1976 - «[...] il n'est pas dans la salle des dirlos [...] je sors dans la cour et il est là [...] avec le sous-dirlo, le chef de l'atelier, toute la dirigeante du garage [...]» Thérame, La Dame au bidule, 210 (Ed. des Femmes) - K.G. (bhvf:dirlo) /
  • Apocope (George, FM48)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.