Définition de : s'y connaître

  • s'y connaître

s'y connaître & s'y connaître dans qqchose ; s'y connaître là-dedans ; s'y connaître à qqchose locution

Définition

Être en état de juger, être compétent en la matière ; être expert dans un domaine

fréquence : 015
registre ancien : 3 registre moderne : 3

synonyme : compétent, avoir le savoir-faire

Chronologie

1823 1830 1871 1899 1914 1915 1926 1933 1935 1953 1956 1958 1972 1980 1997

Citations

1871 Que ce soit n'importe qui, pourvu qu'il soit capable ; mais, nom de nom, faut que ça soit un homme qui s'y connaisse ! source : 1871. Le Père Duchêne (59)
1914 Alors… elle est de confiance, cette personne ? –Une femme docteur qui vous a aussi son diplôme de sage-femme !… Elle a eu des prix, des je-sais-t-il-quoi !!! Pour s'y connaître, elle s'y connaît… Ce qu'elle te dira, y aura pas à revenir dessus… Elle se trompe jamais… source : 1914. Mauviette, dans Racaille et parias
1823 du foie de veau à la poële ; quand c'est bien accommodé, cela ne laisse pas que d'avoir son petit mérite, et celui-là est de main de maître ; c'est notre brave homme de gardien qui l'a fait, et je puis dire que le gaillard s'y connaît. source : 1823. Voyage à Sainte-Pélagie
1915 Pis, t'sais, reprit Moreau, l'frère il s'y connaît. C't'un professeur ed classes à Pantruche, c'est pas une patate ni un outil. source : 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard
1997 à part les putes, sur qui compter, à quelle bonne femme se fier, pouvez-vous me le dire ? il n'y a qu'elles, de vraies femmes […] et si elles s'y connaissent, les putes, si elles savent s'y prendre ! source : 1997. L'aveu différé
1958 Après l'attaque, le métis devait remettre quatre barres d'or à ceux qui y avaient participé. Il les a remises comme convenu, mais les barres contenaient quatre-vingts pour cent de cuivre… Malheureusement pour le métis, l'un des Laotiens s'y connaissait… source : 1958. Rage blanche

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).