languefrancaise.net

définition : casse-poitrine (depuis 1662)

casse-poitrine
■ Alcool fort de mauvaise qualité, mauvaise eau-de-vie, eau-de-vie ; ■ vin rouge de moindre qualité ; ■ lieu où on le vend

casse-poitrine & casse poitrine ; Casse-Poitrine (1662) #nom masc.

■ Alcool fort de mauvaise qualité, mauvaise eau-de-vie, eau-de-vie ; ■ vin rouge de moindre qualité ; ■ lieu où on le vend

↓ fréquence : 016 | registre ancien : 7

Citations
  • 1937 Sur la question du casse-poitrine, il est donc absolument officiel, tangible, palpable, que le Français ne craint personne source : 1937. Bagatelles pour un massacre
  • 1875 ainsi préparée, elle devient ce casse-poitrine cher aux ivrognes et dont l'abus engendre promptement le delirium tremens source : 1875. Paris, ses organes, ses fonctions et sa vie jusqu'en 1870
  • 1885 je suis allé chez le père Biron, marchand de vin établi à Clichy, où tous les soirs des centaines de chiffonniers vont boire du fil-en-quatre ou du casse-poitrine, véritable poison accompagné d'alcool de grain, d'acide sulfurique, de poivre et d'oignon source : 1885. La hotte du chiffonnier
  • 1928 Puis il filait, vers le crédit enchanté de Milord, noyer son chagrin dans la vinasse ou du casse-poitrine. source : 1928. La racaille
  • 1928 il fixe stupidement le percolateur bossué dans lequel mijote l'innommable mixture de pain carbonisé, de chicorée, de glands et de casse-poitrine, que Milord dénomme champoreau. source : 1928. La racaille
  • 1883 embaumée qu'elle est par l'odeur du casse poitrine et la fumée du tabac. source : 1883. Le Tableau de Paris

<6 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1662. Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1875 1882 1883 1885 1887 1893 1894 1900 1901 1918 1928 1937 1981 1984 1989 2002

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Discussion
Compléments