¶ m'âme

m'âme & m'ame ; ma'me ; mâm' ; mame ; mâme ; mâame

Définition

Madame

fréquence : 017
registre ancien : 7 registre moderne : 7

synonyme : madame, mademoiselle

Chronologie

1898 1899 1905 1906 1914 1914 1915 1917 1917 1920 1924 1930 1951 1953 1960 1979 1988

Citations

  • 1914 L'infirmière, qui écrivait une lettre sous la dictée d'un malheureux qu'on devait opérer le lendemain, intervint : « Je ne veux pas de disputes dans ma salle… –Ma'me Chassu… on m'appelle vermine et voleur… et il faudrait me taire ? –Y a pas de “ma'me Chassu” qui tienne !… » source : 1914. Le “pilon”, dans Racaille et parias
  • 1906 Va, mon garçon ; aussitôt que tu auras le résultat de la première, grouille-toi. J'ai hâte de savoir. –Vous en avez étouffé un, Mame Goyaud ? –Veux-tu te sauver, polisson. source : 1906. Dans un fauteuil
  • 1930 –Mâm' Elain céderait le tout, avec droit au bail, pour quinze mille comptant source : 1930. Le bal des folles
  • 1917 –C'est moi la concierge… […] Oui, je suis Mâme Bassinet… source : 1917. Chignole (la guerre aérienne)
  • 1915 Cours vite, dit le limonadier à sa femme, cours prévenir Mâme Gaspard. source : 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard
  • 1924 J'vous demanderai du fil et une aiguille, s'il vous plaît, mame Dupont ! source : 1924. Les dessous de Montmartre

<6 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • Abrév. ; ne s'emploie qu'avec le nom (BAU1920)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.