languefrancaise.net

définition : rabibocher

rabibocher
(moral) Se réconcilier, se remettre en camaraderie après avoir été fâché, se raccommoder, se remettre ensemble, replâtrage, faire la paix ; raccommoder (au moral) ; (réparer) raccommoder, réparer, remettre en état

rabibocher & se rabibocher #verbe tr.

(moral) Se réconcilier, se remettre en camaraderie après avoir été fâché, se raccommoder, se remettre ensemble, replâtrage, faire la paix ; raccommoder (au moral) ; (réparer) raccommoder, réparer, remettre en état

↓ fréquence : 018 | registre ancien : 5 | registre moderne : 5

Citations
  • 1954 C'est lui qui a rabiboché le ménage Graillot, malgré les calomnies proférées contre la Graillotte source : 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville
  • 1899 Il avait la figure en capilotade, quatre dents brisées, un bras démis, une jambe cassée ; mais ce ne serait rien, grâce aux soins qui allaient lui être prodigués ; on le rabibocherait en deux temps et trois mouvements source : 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou
  • 1911 Ça a l'air de bicher, aujourd'hui, hein, ma vieille branche ?… Tu as les calots à la jubile… C'est, au moins, le clergeon qui t'a rabiboché avec sa bondieuserie… Allons, tant mieux, il y a du bon… source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1933 Quand les parents étaient pleins, i' s'tossaient à qui mieux mieux. Une heure après, i' s'rabibochaient su' l'pucier. source : 1933. Filles à matelots

<4 citation(s)>

Chronologie et sources

pour rappel : 1877 pronominal ; 1904 au sens : réconcilier. (GR) /
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1849 1894 1896 1899 1901 1901 1902 1907 1911 1916 1920 1926 1933 1951 1954 1969 2007 2012

Compléments