se démonter

se démonter (tableau rapide)
se démonter Faire marche arrière, céder, avoir peur ; démoraliser ; se démoraliser, perdre confiance, perdre sa contenance, se démobiliser ; hésiter, ne pas oser, perdre la face ; ne pas perdre sa contenance ; sans perdre son sang-froid, avoir de la présence d'esprit
fréquence 29

se démonter

& démonter ; se laisser démonter ; ne pas se démonter ; sans se démonter

Définition

Faire marche arrière, céder, avoir peur ; démoraliser ; se démoraliser, perdre confiance, perdre sa contenance, se démobiliser ; hésiter, ne pas oser, perdre la face ; ne pas perdre sa contenance ; sans perdre son sang-froid, avoir de la présence d'esprit

registre moderne : 3

Citations
1946 Les bras au ciel, fait comme un rat, j'avais beau avoir bonne mine, je ne me laissai pas démonter source : 1946. Le cinquième procédé
1952 –Pour aller à la porte Maillot, combien que vous allez-t'y nous prendre ? Le grand Roger, il ne se démonte pas. –Pour la porte Maillot ? Je vais vous prendre le prix du tarif, le prix réglementaire : cinquante francs source : 1952. Mon taxi et moi
1985 Rocca a tout de suite compris que Benkemoun a une autre envergure que Ravel. Il fait davantage le poids que le Gitan. Il ne se démonte pas source : 1985. Sûreté urbaine
2003 je tombe sur la connasse et son lascar. Je ne me démonte pas pour autant source : 2003. Dans l'enfer des tournantes
2011 Un soir où Xavier cherchait la bagarre, ils ne s'étaient pas démontés. source : 2011. La nuit du vigile

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).