languefrancaise.net

faire un nez (définition)

faire un nez
Faire la moue, faire la mine ; être déçu, être surpris, mécontent, ennuyé ; bouder, désappointer ; exclamation

faire un nez & faire un joli nez ; faire un drôle de nez ; faire son nez ; faire une nez d'une longueur ; quel nez ; avoir un nez ! #locution

Faire la moue, faire la mine ; être déçu, être surpris, mécontent, ennuyé ; bouder, désappointer ; exclamation

↓ fréquence : 012 | registre ancien : 5

Citations
  • 1852 il n'est pas supposable que la récente madame Mouillebouche m'attende encore dans la sacristie… avec le bedeau et nos dix-neufs témoins… Elle aura filé sur Château-Thierry dans l'espoir d'y retrouver son épousé. Pauvre poule !… Elle doit faire un drôle de nez… source : 1852. Soufflez-moi dans l'oeil
  • 1852 Mais, monsieur, ma famille m'attend… il y a non-seulement ma femme, qui doit faire un nez !… mais mon fils, Mouillebouche fils… source : 1852. Soufflez-moi dans l'oeil
  • 1907 –Vous dites ça pour faire le malin. Au, fond vous êtes très embêté. Quel nez ! source : 1907. L'amour s'amuse - Roman
  • 1892 Je parie que ces gens-là sont tous ici pour le même motif : une vraie meute d'amoureux… Ils vont faire un joli nez tout à l'heure source : 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique
  • 1883 Après, mon général, il m'a emmené prendre l'absinthe au café de la Comédie ! –Le général a commencé à faire son nez. –Et après ? m'a-t-il demandé ? source : 1883. Culottes rouges
  • 1854 –Que diront nos femmes [ils sont en prison pour adultère] ? –Elles vont faire un nez d'une longueur… source : 1854. Deux profonds scélérats (pochade)

<6 citation(s)>

Chronologie et sources

Si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invité à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1844 1852 1854 1883 1892 1896 1900 1901 1902 1907 1915 1930

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments