languefrancaise.net

définition : clampin (depuis 1826)

clampin
■ Terme de mépris général ; ■ fainéant, paresseux, qui est en retard, qui tarde ; > ■ filou

clampin (1826) #nom masc.

■ Terme de mépris général ; ■ fainéant, paresseux, qui est en retard, qui tarde ; > ■ filou

  • synonyme : paresseux, improductif
  • usage : militaire
  • datation : ♦ 1826 (gb) ♦ clanpin, fin XVIIIe, boîteux ; clanpin, lent, paresseux, Raymond, 1832 ; arg. mil., 1833, Vidal (TLFi)

↓ fréquence : 015 | registre ancien : 7

Citations
  • 1888 Pourquoi ne pioches-tu pas la gymnastique, clampin, au lieu de passer ton temps à l'infirmerie ? source : 1888. Césarine
  • 1896 est-ce qu'ils vont se décider à m'apporter ma gamelle, ces clampins-là ? Est-ce qu'ils croient qu'un sapeur ça vit de l'air du temps ? source : 1896. Le sapeur Camember
  • 1878 Espèces de clampins ! est-ce que vous ne pouvez pas lever ça à deux ? source : 1878. Le colporteur bandit
  • 1883 Ce n'est pas le moment. Il nous faut des hommes, au jour d'aujourd'hui, et non pas des clampins qui jaunissent sur des lits d'infirmerie ! source : 1883. Culottes rouges
  • 1854 Je vais ai déjà servi huit petits verres et… –Eh ben… après ?… Quoi que tu réclames, toi, clampin ? source : 1854. Les rues de Paris. Mélodrame populaire en 6 actes et 8 tableaux
  • 1974 Comme c'est facile de faire risette à bébé : « Guili, guili ! » On se penche sur le landau. Comme ça, n'importe quel clampin peut mater le coeur de la petite maman. source : 1974. Le roman d'un turfiste
  • 1974 À la gare, j'achète le Sport et au tabac, on se retrouve, quatre ou cinq clampins, chacun le journal hippique en main, en train de godailler. source : 1974. Le roman d'un turfiste
  • 1887 –Bougre de clampin ! si t'as fait des bêtises, gare les gifles ! source : 1887. Le monde des prisons
  • 1826 ma fille ne sera jamais la femme de vot' garçon ; il me faut pour elle un troupier fini, et vot' fils, malgré toutes ses bonnes qualités, ne fera jamais qu'un clampin. –Mon fils un clampin ! s'il vous entendait ! source : 1826. Les jolis soldats

<9 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1826 C'est la date à battre.
pour rappel : ♦ 1826 (gb) ♦ clanpin, fin XVIIIe, boîteux ; clanpin, lent, paresseux, Raymond, 1832 ; arg. mil., 1833, Vidal (TLFi)
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1826 1826 1854 1866 1878 1881 1883 1887 1888 1895 1896 1900 1917 1918 1974 1998

Compléments