bringue

date : 1808 registre moderne : 6 fréquence : 21

bringue

& grande bringue

n.f.

Grande femme haute en jambes et maigre, femme dégingandée grande et maigre ; grande femme peu agréable à tous les points de vue

Synonyme : maigre, mince, peu épais, grand

1957 Tant pis si ces grandes bringues sont bouchées à l'émeri, froides comme des icebergs 1957. Du riffifi chez les femmes 1979 Tu vois ce petit bibelot en jersey rose en train de danser avec la grande bringue brune en pantalon noir ? 1979. Les mauvais lieux de Paris 1969 Cette grande bringue de Mustapha et le petit blondinet 1969. Au décarpillage 1952 Une grande bringue, la mère Blaise, toujours fringuée en noir, et sèche à craquer comme une allumette. 1952. Émile et son flingue <4 citation(s)>

Du prov. bringo (DEL) / P.-ê. du rad. de brin ; selon Guiraud, à rapprocher de formes dial. (Jura) comme bringou «boiteux», bringala «marcher en boitant» (GR2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 481