languefrancaise.net

définition : bringue (depuis 1808)

bringue
Grande femme haute en jambes et maigre, femme dégingandée grande et maigre ; grande femme peu agréable à tous les points de vue

bringue & grande bringue (1808) #nom fém.

Grande femme haute en jambes et maigre, femme dégingandée grande et maigre ; grande femme peu agréable à tous les points de vue

↓ fréquence : 021 | registre moderne : 6

Citations
  • 1957 Tant pis si ces grandes bringues sont bouchées à l'émeri, froides comme des icebergs source : 1957. Du riffifi chez les femmes
  • 1989 Et la duchesse, une grande bringue prétentieuse qui parle à personne, toujours sapée très classe source : 1989. Képas
  • 1979 Tu vois ce petit bibelot en jersey rose en train de danser avec la grande bringue brune en pantalon noir ? source : 1979. Les mauvais lieux de Paris
  • 1969 Cette grande bringue de Mustapha et le petit blondinet source : 1969. Au décarpillage
  • 1952 Une grande bringue, la mère Blaise, toujours fringuée en noir, et sèche à craquer comme une allumette. source : 1952. Émile et son flingue

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1808 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1808 1894 1896 1901 1902 1904 1910 1920 1926 1952 1952 1955 1957 1960 1966 1967 1968 1969 1979 1989 1993 2003

Compléments